Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Coordinateur
Conférencier
Matières
Matière
Le Collège Belgique reçoit le Collège de France
Cours-conférence
Le Collège Belgique reçoit le Collège de France
Lieu
Site
Bruxelles
Local
Salle à déterminer 3
Adresse
Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Activités    Géométrie projective et géométrie kählérienne - Seconde leçon
Mercredi
14  03
17:00
Inscriptions
clôturées
Mercredi 14 mars 2018 à 17 heures
Bruxelles – Salle à déterminer 3
Géométrie projective et géométrie kählérienne - Seconde leçon
La géométrie algébrique sur le corps des nombres complexes peut être vue comme une partie de la géométrie analytique. Des résultats dus à Chow et Serre montrent que les points de vue analytique et algébrique sont équivalents dans le cadre de la géométrie projective complexe.

Les travaux de Hodge, puis de Kodaira, ont fourni un cadre plus général que la géométrie projective mais obéissant néanmoins à des restrictions similaires : il s'agit de la géométrie kählérienne compacte qui est au carrefour des géométries complexe, riemannienne et symplectique.

Je présenterai ces différentes géométries, ainsi que les résultats fondamentaux dus à Hodge concernant leur topologie, et décrirai deux phénomènes : d'une part une variété projective peut se déformer sur une variété non projective (mais néanmoins kählérienne). D'autre part, il existe des variétés kählériennes qui ne sont pas obtenues par ce procédé et ce pour des raisons topologiques.
Programme
17:00
19:00
Seconde leçon
Intervenant
Photos
Photo Philippe Molitor