Le traitement du cancer entre ablation et remèdes spécifiques en France au XVIIIesiècle

Jeudi 19/03/2015 – 17h00

La vision européenne sur le cancer au XVIIIesiècle est particulièrement intéressante. Sans avancées techniques spectaculaires, le développement de la méthode anatomo-clinique, qui compare les constatations cliniques à celles de l’autopsie, apporte une nouvelle rigueur dans la compréhension des maladies en réduisant l’importance de la théorie des humeurs. L’expérimentation plus rationnelle des nouveaux médicaments va s’inscrire progressivement dans le cadre de l’organisation hospitalière.

Sur les causes du cancer, les interrogations d’autrefois préfigurent souvent les nôtres. Certes, on soupçonne beaucoup plus d’agents responsables. Le premier révélé par les Lumières met en cause la suie de cheminées chez les petits ramoneurs. Le pouvoir carcinogène du psychisme, de l’alimentation, de l’environnement, de la « société moderne » est discuté comme aujourd’hui.

Une présentation générale de la question du cancer (J. Rouëssé) s’accompagnera d’une illustration concernant un cas particulier.
On envisagera d’autre part de quelle manière a été vécu par les patients atteints de cancer et par leur médecin le choix entre l'ablation et le recours à des remèdes dits spécifiques. On mettra en œuvre la documentation fournie par les « Observations » adressées à des périodiques spécialisés, tels que le « Journal de médecine » de Paris ou la « Gazette salutaire » de Bouillon, dont on évoquera l'histoire (D. Droixhe).


Responsables

Nom & prénom

   

Fonction

Daniel Droixhe

   

Responsable académique

   

Daniel Droixhe

   

Coordinateur

   

Daniel Droixhe

   

Conférencier

   

Matière

Matière

Société, lettres et arts

Cours-conférence

Une histoire du cancer à l’époque des Lumières


Programme

Heure

   

Leçon

   

Conférenciers

17h00 - 19h00

   

Le traitement du cancer entre ablation et remèdes spécifiques en France au XVIIIesiècle

   

Daniel Droixhe

     

Lieu

Site

Palais provincial de Namur

Immeuble

Palais provincial de Namur

Local

Palais provincial de Namur

Adresse

Place Saint-Aubain 2, 5000 Namur


Galerie


Top