Les Publications / Toutes les publications / Hasquin Hervé - Joseph II

Hervé Hasquin
Joseph II

Catholique anticlérical et réformateur impatient

Joseph II a suscité les passions. «Despote éclairé», «empereur révolutionnaire», «précurseur de l’Assemblée nationale française de 1789-1790», ou tout simplement un souverain absolu, «éclairé» certes, mais maladroit? Un Habsbourg antireligieux, perverti par la «philosophie», ou un anticlérical jaloux de ses prérogatives, agacé par l’influence de Rome et du clergé catholique dans ses États, comme l’étaient nombre de rois, princes et hauts fonctionnaires catholiques dans l’Europe de la seconde moitié du XVIIIe siècle? Fut-il le jouet de la franc-maçonnerie comme d’aucuns l’ont prétendu, ou plus fondamentalement n’a-til pas été marqué par un appétit de réformes de l’Église catholique, largement répandu dans ses possessions, en Italie, en Europe centrale et même chez quelques théologiens de Louvain? N’a-t-on pas surestimé le poids des «Lumières» françaises dans ses décisions?

Voilà quelques-unes des questions ouvertes par ce livre qui prétend dépasser les perspectives «belge» et luxembourgeoise (les anciens Pays-Bas autrichiens) pour embrasser dans sa globalité l’action d’un chef d’État déconcertant et fascinant à la fois. Cet homme-là régnait sur un État d’un peu plus de vingt-cinq millions d’habitants, englobant totalement ou partiellement quinze pays d’Europe; on y parlait seize langues et on y pratiquait huit religions. Protestants et juifs de la monarchie austro-hongroise, y compris de Belgique, du Luxembourg et de la Lombardie, lui ont été redevables de l’instauration de la liberté religieuse.


Édition

Lieu

Bruxelles

   

Tome

   

Editeur

Éditions Racine

   

Fascicule

   

Année

2007

   

Numéro

   

Numéro d'édition

   

Nombre de pages

336

   

Collection

Les racines de l'histoire

   

ISBN

978-2-87386-507-8

   

Format

150 x 230 cm

   

Prix

   

Série

   

No fiche

2945

   
Top