Message
Fermer
Mot de passe oubliéCréer un compte
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Filtres
Effacer les
Filtres
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
L'Académie royale    Les Classes    Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques    Comités belges pour des projets de l'UAI    Corpus Vitrearum

Corpus Vitrearum

Le Corpus Vitrearum a été créé en 1952 et s'élabore sous l'égide de l'UAI et du Comité International de l'Histoire de l'Art (CIHA). Jusqu'en 1976, le projet s'est intitulé Corpus Vîtrearum Medii Aevi. Son organisation comprend un Comité international (un Président, deux Vice-Présidents, un Secrétaire général), un Comité pour la Recherche sur la Conservation et la Technologie (un Directeur, un Vice-directeur et un Secrétaire) et des Comités nationaux (auteurs et autres) des pays en Europe et en Amérique qui possèdent des vitraux anciens, soit dans des églises, soit dans des collections. Ce sont les Comités nationaux qui élisent le Comité international.

Le but du Corpus Vitrearum est l'étude scientifique approfondie et la documentation de tous les vitraux dans des pays occidentaux jusqu'en 1500, incluant l'application de méthodes critiques rigoureuses pour établir leur authenticité et l'étude de techniques en usage dans leur production. Cette période peut être prolongée jusqu'à l'époque de la Révolution industrielle pour les pays où d'importants vitraux postmédiévaux ont été trouvés. Les travaux doivent suivre les directives établies par le Comité international, revues à plusieurs reprises depuis 1952 et approuvées par l'UAI et le CIHA.

Jusqu'à ce jour, de nombreux volumes ont été publiés par: l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, l'Espagne, la France, la Grande-Bretagne, l'Italie, le Portugal, la Scandinavie, la Suisse, la République tchèque et la Slovaquie. En outre, une douzaine de volumes ont été publiés dans des Séries subsidiaires (tels qu'inventaires et communications occasionnelles incluant une liste des vitraux aux États-Unis). Des colloques se tiennent à intervalles réguliers.

Le projet a été adopté par l'UAI en 1955. Depuis 2004, son directeur est le professeur Brigitte Kurmann-Schwarz 2004.

Le Comité belge, placé sous le patronage de l’Académie royale de Belgique et de la Koninklijke Vlaamse Academie van België, a actuellement en préparation plusieurs volumes.

Nom et prénomQualitéCourriel