Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Filtres
Effacer les
Filtres
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
L'Académie royale    Les Classes    Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques    Comités belges pour des projets de l'UAI    Textes alchimiques

Textes alchimiques

Le titre original de cette entreprise était Manuscrits alchimiques : c'est l'un des projets les plus anciens patronnés par l'UAI. Il fut entamé par Joseph Bidez en 1919, année où fut fondée l'UAI. Le but du projet était de découvrir et décrire les manuscrits alchimiques afin de les éditer, de les étudier et d'en tirer diverses conclusions. Huit volumes de listes de manuscrits ont paru entre 1924 et 1932. Ils ont été compilés comme une préparation nécessaire pour que l'édition de textes alchimiques soit possible. À cause de la Seconde Guerre mondiale, l'entreprise a été interrompue pendant une trentaine d'années.

En 1968, au cours de la session de l’UAI à Bucarest, A. J. Festugière a suggéré que soit entamée la deuxième phase du projet, l'édition des textes. Grâce à l'initiative de H. D. Saffrey et Robert Halleux, un programme complet des travaux à publier a été établi : la collection comprendra 12 volumes. Le premier (par Robert Halleux) a paru en 1983. Chacun des volumes concerne des textes relatifs à des alchimistes grecs anciens et à des travaux alchimiques en latin. Un catalogue de manuscrits alchimiques est également prévu dans le programme de publication.

Le projet est dirigé par l'Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux Arts de Belgique. Depuis 1999, le professeur Anne Tihon en est la directrice.

Nom et prénomQualitéCourriel