Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
L'Académie royale    Le Collège des Alumni    Présentation et Bureau    Benoît Frydman

Benoît Frydman

28/07/1965
Né à Bruxelles, le 28 juillet 1965.

Membre titulaire de la Classe Technologie et Société. Élu membre le 2 avril 2011.

Juriste et philosophe.

Professeur ordinaire à l’Université libre de Bruxelles. Directeur du Centre Perelman de Philosophie du Droit.

Il a présidé la commission de réforme de la Cour d’assises et siégé au sein du Conseil supérieur de la Justice. Ses travaux portent principalement sur l’interprétation et l’argumentation juridiques, ainsi que sur les transformations contemporaines du droit et l’émergence d’un droit global.


Entretien (Lettre d'information n° 34, novembre 2011)





Qualités
Académie / Classes / Technologie et Société / Membre titulaire
Académie / Collèges / Alumni / Bureau / Président
Académie / Collèges / Belgique / Conférencier
Publications
AuteurTitreAnnée
Cours-conférences au Collège Belgique
DateCours-conférenceLeçon
17/03/2010La traduction comme paradigmeLa traduction, paradigme pour le droit
03/10/2013L'émergence d'un droit global : repenser le droit et la justice à l'échelle du mondeLa lutte globale pour le droit
10/10/2013L'émergence d'un droit global : repenser le droit et la justice à l'échelle du mondeLes global law firms, maîtres d'oeuvre du droit global
26/03/2014Session spéciale L’économie de marché est-elle juste ?La fabrique des normes globales
Audios
La traduction comme paradigme - En dépit des années, nous vivons toujours dans la nostalgie suscitée par ce que nous prenons pour la "catastrophe" de Babel. Dès qu'il est question de langue, et a fortiori de traduction, tout se passe comme si nous restions fascinés par la langue parfaite d'avant la dispersion, et inconsolables désormais d'être condamnés à la traduction. De sorte que, aujourd'hui encore, nous sommes soumis au dilemme suivant : ou l'adoption d'une langue universelle commune (justifiée par l'efficacité et la rationalité), ou le repli sur telle ou telle langue nationale (justifié par la dignité et l'identité). Mais cette alternative ruineuse consacre le refus de l'échange et conduit à la réduction des possibilités de signifier. Sommes-nous donc totalement démunis, en l'absence de toute super-langue ? Non pas, car il nous reste la ressource de la traduction et du multilinguisme. Le multilinguisme est une opportunité unique d'enrichir notre conception de l'universel, et la traduction, loin d'être une simple technique ancillaire de communication, pourrait bien être le paradigme dont notre monde a besoin pour se comprendre et traiter ses défis les plus importants. Il est donc essentiel d'étudier avec soin, en se basant sur la longue expérience de la confrontation des langues, les caractères et les potentialités de ce paradigme traductif. On s'attachera à montrer dans quelle mesure la traduction - cette hospitalité langagière - pourrait d'ores et déjà jouer le rôle d'un paradigme, chaque fois que, dans notre monde pluriel, s'affrontent des savoirs et des valeurs sans que des principes supérieurs ne permettent de réaliser entre eux un arbitrage a priori. On évoquera notamment le dialogue des savoirs (interdisciplinarité), la confrontation des logiques techniques, politiques et citoyennes dans la gouvernance contemporaine, le débat sur le libéralisme politique qui oppose libéraux et communautariens, ainsi que le dialogue des spiritualités, des religions et de la laïcité. Responsable académique et coordinateur : François Ost
Actualités
DateTitre
22 novembre 2010Développement durable et dernières leçons des cycles consacrés à la traduction et à l'imagerie cérébrale dans l'Audiothèque
18 mai 2011Séance de réception des nouveaux Membres et Associés
23 novembre 2011Théorie du droit et appropriation critique de la tradition : plongée au cœur de la raison juridique, de son génie et de son histoire. Entretien avec Benoît Frydman
2 janvier 2014Droit, morale et marché, un livre de Xavier Dieux
14 février 2014« L'économie de marché est-elle juste ? », une session spéciale du Collège Belgique
11 décembre 2014Petit manuel pratique de droit global, un ouvrage de Benoît Frydman
4 février 2015Débat exclusif avec 6 académiciens de renom. L'économie de marché est-elle juste ? (4 mars)
9 février 2015La Chaire Villey 2015 attribuée à Benoît Frydman
25 avril 2017Documentaires en débat : L'affaire Chebeya. Un crime d'État ?, de Thierry Michel (31 mai)
24 août 2017Séance publique de la Classe Technologie et Société : Hommage à Philippe de Woot (14 octobre)