Message
Fermer
Mot de passe oubliéCréer un compte
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Coordinateur
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
A quoi sert l'histoire ?
Lieu
Site
Palais des Académies
Local
Adresse
Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Le Collège Belgique    Journal des leçons passées    A quoi sert l'histoire ?
Mardi
13  10
17:00
Inscriptions
clôturées
Mardi 13 octobre 2015 à 17 heures
Palais des Académies – Écuries royales –
A quoi sert l'histoire ?
« L'homme de l'avenir est celui qui aura la mémoire la plus longue », dixit Friedrich Nietzsche. Pas de chance : il semblerait que notre époque ait choisi comme aucune autre avant elle de se passer de profondeur historique pour avancer. Sommes-nous dès lors sans avenir ? Non bien évidemment mais ce cours-conférence entend articuler des idées simples et des constats avérés pour plaider en faveur de la nécéssité d'un meilleur financement pour des sciences humaines de qualité.
On débutera par une réflexion sur les différentes manières de classer les sciences à travers le temps. De la capacité à reproduire expérimentalement ou à réfuter (Popper) les résultats observés. On dressera ensuite le panorama des financements effectivement distribués aujourd'hui : soit, pour les sciences humaines, environ 2% de l'argent public et moins d'1% de l'argent investi dans la Recherche & le Développement. Il s'agira alors de revenir, fut-ce brièvement et après tant d'autres, sur le métier d'historien (comment on écrit l'histoire ? [avec un intérêt tout particulier pour les différentes formes de dévoiement]) et sur son utilité pour la société (à quoi sert l'histoire ?). C'est, à partir de ce socle, que l'on plaidera pour la nécessité d'une meilleure recherche en sciences humaines, parce qu'en définitive, il y va de la croissance collective (en différenciant les raisons positives [encourage l'économie de la connaissance] et les raisons négatives [ inhibe l'économie de la prédation]) et du bien-être individuel. On formulera enfin quelques recommandations très concrètes à l'attention des décideurs politiques. «  L'avenir est une porte, le passé en est la clé  », dixit Victor Hugo.
Programme
17:00
19:00
A quoi sert l'histoire ?
Intervenant
Photos
Photo Philippe Molitor