Message
Fermer
Mot de passe oubliéCréer un compte
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Coordinateur
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
Brève histoire des numérations écrites ou symboliques de l’Antiquité et du Moyen Âge
Lieu
Site
Palais provincial de Namur
Local
Salle du Conseil provincial
Adresse
Place Saint-Aubain 2, 5000 Namur
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Le Collège Belgique    Journal des leçons passées    Brève histoire des numérations écrites ou symboliques de l'Antiquité et du Moyen Âge
Jeudi
28  04
17:00
Jeudi 28 avril 2011 à 17 heures
Palais provincial de Namur – Palais provincial de Namur – Salle du Conseil provincial
Brève histoire des numérations écrites ou symboliques de l'Antiquité et du Moyen Âge
Dès les civilisations les plus anciennes la nécessité de compter des éléments naturels, des animaux, des hommes, eut pour résultat la création de représentations écrites ou figurées des résultats enregistrés.

On garde peut-être la trace de ce besoin créé par la vie en société dans les peintures des grottes préhistoriques.
On conserve surtout de multiples preuves archéologiques ou textuelles que dès le quatrième millénaire avant notre ère, les sociétés les mieux organisées, dont le pouvoir était centralisé, connurent des systèmes de numération dans différentes bases arithmétiques. Ils se répandaient d’autant plus que la gestion journalière de l’économie générale, le relevé des richesses, la levée des impôts… allaient de pair avec le maintien d’un pouvoir royal fort aidé d’une caste de fonctionnaires lettrés. Les documents écrits ou figurés les plus nombreux témoignant de cette organisation interne ou des échanges commerciaux appartiennent aux civilisations babylonienne, égyptienne et perse dans une moindre mesure.

La multiplication des écrits dans les civilisations de l’âge classique, en Grèce, à Rome, en Inde et en Chine, où les besoins de la science et du commerce devenaient plus grands, témoigne d’une grande habileté dans le maniement des nombres. Il en fut de même dans le monde arabe à partir du IXe siècle puis à sa suite dans l’Occident médiéval latin ou juif à partir du XIIe siècle.

Les leçons du Collège Belgique sont accessibles à tous, gratuitement et sans inscription préalable.



Programme
17:00
19:00
Brève histoire des numérations écrites ou symboliques de l'Antiquité et du Moyen Âge
Intervenant
Photos
Photo FTPN: C. Genard