Message
Fermer
Mot de passe oubliéCréer un compte
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Coordinateur
Conférencier
Matières
Matière
Sciences et technologies
Cours-conférence
Les tueurs aveugles. La lutte contre les mines « antipersonnel »
Lieu
Site
Palais des Académies
Local
Adresse
Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Le Collège Belgique    Journal des leçons passées    La lutte contre les mines « antipersonnel » : un défi technologique
Mercredi
05  10
17:00
Inscriptions
clôturées
Mercredi 5 octobre 2016 à 17 heures
Palais des Académies – Écuries royales –
La lutte contre les mines « antipersonnel » : un défi technologique
Les mines terrestres antipersonnel et autres restes explosifs de guerre ( appelés ultérieurement mines ) frappent à l’aveugle, sans discrimination, et leurs victimes sont généralement des civils.
Longtemps après que les combats ont cessé, les mines continuent à tuer et à détruire. Lorsqu’elles ne tuent pas, elles causent des blessures particulièrement horribles qui laissent ceux qui y survivent handicapés à vie (Voir document CICR : « Les femmes et la guerre » de juin 2015).
Un nombre impressionnant de mines continue à polluer l’environnement dans plus de 80 pays.

Après avoir discuté le problème général de la lutte contre les mines, et les termes des Conventions d'Ottawa et d'Oslo, ce cours-conférence présente, sans prétention d’exhaustivité, l’état d’avancement et les caractéristiques opérationnelles des technologies de détection proche ( à courte distance du sol ) et lointaines ou réduction de zones suspectes ( télédétection ). Il aborde également brièvement les aspects de traitement de signal qui s’y rapportent et décrit quelques enseignements importants relatifs à la fusion des données.

En guise de démonstration, le cours décrit ensuite le projet européen TIRAMISU ( Toolbox Implementation for Removal of Anti-personnel Mines, Sub-munitions and UXOs ) dont l'objectif est de fournir aux utilisateurs une boîte à outils globale, couvrant les activités principales de la lutte contre les mines et donc de promouvoir la paix, les sécurités nationale et régionale, la prévention des conflits, la réhabilitation sociale et économique, ainsi que la reconstruction post-conflit. Cette boîte à outils comprend : des outils de planification des opérations de déminage, des outils de détection et d'enlèvement des explosifs et enfin des outils destinés à l'entraînement des opérateurs et à l'éducation aux risques liés aux mines.
Programme
17:00
19:00
La lutte contre les mines « antipersonnel » : un défi technologique
Intervenant
Photos
Photo Philippe Molitor