Message
Fermer
Mot de passe oubliéCréer un compte
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Coordinateur
Conférencier
Matières
Matière
Sciences et technologies
Cours-conférence
Regards sur la nouvelle géopolitique de l’énergie
Lieu
Site
Palais des Beaux-Arts de Charleroi
Local
Palais des Beaux-Arts de Charleroi
Adresse
Place du Manège, 1, 6000 Charleroi
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Le Collège Belgique    Journal des leçons passées    Regards sur la nouvelle géopolitique de l’énergie
Jeudi
12  11
17:00
Inscriptions
clôturées
Jeudi 12 novembre 2015 à 17 heures
Palais des Beaux-Arts de Charleroi – Palais des Beaux-Arts de Charleroi
Regards sur la nouvelle géopolitique de l’énergie
Rien n'est stable dans la vie. Il n'y a pas de raison que la géopolitique de l'énergie le soit. Au contraire nous assistons actuellement à une évolution majeure des positionnements des pays producteurs d'énergie qui soulage les pays consommateurs. On pense bien évidement à la révolution de fond en comble qui se passe aux États-Unis avec le gaz et le pétrole de roche-mère. Grâce à des progrès technologiques ce pays a augmenté en 3 ans sa production pétrolière de l'équivalent de la production de l'Irak. Mais il y a beaucoup plus que cela sur le front des pays producteurs d'hydrocarbures. L'Afrique de l'Est est en train de rattraper et dépasser ce qui se passe à l'Ouest du même continent ; propulsant ainsi des pays qui étaient considérés comme pauvres dans la course aux pays exportateurs d'énergie. Le chaos du Moyen-Orient apporte aussi des changements inattendus : que vont devenir les monarchies pétrolières qui se préoccupent plus du Salafisme que de leur pétrole ? Comment le Kurdistan va devenir « la nouvelle Suisse du Moyen-Orient » ? Quant à l'Iran, comment dans un tel contexte peut-il poursuivre sa politique « originale » commencée en 1979. Quant aux pays OCDE avec en tête le Canada et l'Australie ils se préparent à nous libérer de la tutelle de l'Orient compliqué ce qui arrange bien la Chine dont l'appétit énergétique insatiable a bien besoin de cette nouvelle situation énergétique internationale. Après 40 années d'une géopolitique dirigée par la peur du manque de ressources, une nouvelle ère géopolitique est bel et bien là.
Programme
17:00
19:00
Regards sur la nouvelle géopolitique de l’énergie
Intervenant
Photos