Message
Fermer
Mot de passe oubliéCréer un compte
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Coordinateur
Conférencier
Matières
Matière
Sciences biologiques et médicales
Cours-conférence
Penser le bien-être des animaux : entre passion et raison
Lieu
Site
Palais des Académies à Bruxelles
Local
Salle Ilya Prigogine
Adresse
Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Le Collège Belgique    Journal des leçons passées    Vers une Science du bien-être des animaux : fondements scientifiques et enjeux
Mercredi
18  05
17:00
Mercredi 18 mai 2011 à 17 heures
Palais des Académies à Bruxelles – Écuries royales – Salle Ilya Prigogine
Vers une Science du bien-être des animaux : fondements scientifiques et enjeux
Le bien-être des animaux représente un concept ancien et a longtemps résulté d'un équilibre dans lequel l’homme et l’animal tiraient chacun un profit matériel empiriquement optimisé de leur relation. Aujourd’hui cette notion évolue vers une science à part entière soutenue notamment par l’accumulation de données scientifiques supportant une continuité émotionnelle et cognitive entre les animaux non-humains et l’homme.

En outre, le bien-être des animaux est de plus en plus reconnu comme un facteur important de succès pour le développement socio-économique international. En effet, le bien-être des hommes et des animaux reste étroitement lié aujourd'hui : l’amélioration du bien-être des animaux dans les systèmes de production alimentaire étant un facteur important d’augmentation du bien-être humain en favorisant l’accès des personnes à plus de ressources alimentaires et de meilleure qualité et en améliorant notamment les conditions de travail des animaliers.

L’évolution des technologies a également modifié le rapport de l’homme avec certaines espèces domestiques qui ont acquis un statut d'animaux-athlètes pour lesquels la question du bien-être est essentielle dans un cadre de compétition où, tout comme les athlètes humains, ils subissent le stress et les aléas liés à la recherche de performances.

Enfin, l’attribution d’aptitudes cognitives spécifiques et d’émotions à certaines espèces animales pose des problèmes éthiques importants dans leur utilisation à des fins d'expérimentation. Peut-on raisonnablement se passer d’expérimentations sur l’animal ? Quelle est la place des méthodes alternatives ? Va-t-on actuellement vers l'ajout d'un 4e « R » à la théorie classique des 3 « R »s pour la réinsertion des animaux de laboratoire en fin de protocole ?

En conclusion, l’évolution du concept de bien-être des animaux vers une science à part entière ouvre de nouvelles perspectives aux implications multiples dans des domaines variés et parfois inattendus comme la sphère juridique ou tout simplement sémantique. Le statut de l'animal varie en effet entre « objet » et « sujet », intermédiaire reconnu récemment dans le Traité de Lisbonne de l'Union européenne qui qualifie l'animal d’« être sensible ». L'Homme se doit d'en tenir compte, entre passion et raison…

Accréditation INAMI (2 crédit points).

Les leçons du Collège Belgique sont accessibles à tous, gratuitement et sans inscription préalable.
Programme
17:00
19:00
Vers une Science du bien-être des animaux : fondements scientifiques et enjeux
Intervenant
Photos
Photo Philippe Molitor