Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Coordinateur
Conférenciers
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
Comment on écrit l’histoire : Pharaon, idéologie et réception
Lieu
Site
Liège
Local
Le Bocholtz
Adresse
Place Saint-Michel, 80, 4000 Liège
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Le Collège Belgique    Leçons    Comment on écrit l’histoire : Pharaon, idéologie et réception
Jeudi
13  09
18:30
Inscriptions
clôturées
Jeudi 13 septembre 2018 à 18h30
Liège – Le Bocholtz
Comment on écrit l’histoire : Pharaon, idéologie et réception
Ce cours-conférence entend questionner la possibilité d’écrire l’histoire de l’Égypte ancienne, et plus spécialement de sa figure centrale, Pharaon. Les sources que nous utilisons, les textes, les représentations figurées, les objets, les monuments ont un caractère paradigmatique prononcé. Pour le dire autrement, elles respectent un modèle, en suivant le prescrit de l’idéologie royale, en se conformant à la tradition et en s’inscrivant dans le respect du decorum. En bref, les sources nous sont parvenues filtrées pour exprimer ce que les anciens Égyptiens voulaient dire et non pour servir de matériaux à une hypothétique reconstruction historique.

Pour illustrer ce propos, deux dossiers emblématiques de la façon dont les Égyptiens, mais aussi les auteurs classiques, et les égyptologues écrivent l’histoire. Le premier traite de la fin d’Amenemhat Ier, le fondateur de la 12e dynastie. Les sources qui nous en parlent sont littéraires. Elles se sont parfois transformées au gré de la réception des textes dans la société égyptienne. Aussi une approche historicisante de ces textes, encore privilégiée chez certains égyptologues, est-elle condamnée à passer à côté de l’essentiel.

Le second dossier concerne la présence des Hyksos. On se propose d’analyser comment le discours transmis par Flavius Josèphe, relayant une tradition où l’on retrouve Tacite, Strabon, Hécatée d’Abdère ou Manéthon, s’est progressivement constitué au fil des millénaires durant l’Antiquité, dans quels contextes idéologiques et littéraires, et, surtout, comment il est aujourd’hui possible de comprendre la réalité historique du phénomène hyksos, un véritable cas d’école qui montre combien histoire et archéologie doivent être combinées et articulées pour permettre de restituer le passé, et l’histoire de sa perception.
Programme
18:30
20:30
Comment on écrit l’histoire : Pharaon, idéologie et réception
Intervenants