Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
John Maynard Keynes, l'intellectuel de Cambridge qui a révolutionné l'économie
Lieu
Site
Charleroi
Local
Palais des Beaux-Arts
Adresse
Place du Manège, 1, 6000 Charleroi
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Le Collège Belgique    Leçons    John Maynard Keynes, l'intellectuel de Cambridge qui a révolutionné l'économie
Jeudi
20  09
17:30
Inscription à la leçon "John Maynard Keynes, l'intellectuel de Cambridge qui a révolutionné l'économie"
Jeudi 20/09/2018

Nous vous remercions de confirmer votre inscription en complétant le formulaire ci-dessous.

Titre
Prénom
Nom
Adresse e-mail
Adresse / Rue
Adresse / Code postal
Adresse / Localité
Adresse / Pays
Téléphone
Nombre de participants
Confirmer
Mon inscription
Fermer
Inscription
Jeudi 20 septembre 2018 à 17h30
Charleroi – Palais des Beaux-Arts
John Maynard Keynes, l'intellectuel de Cambridge qui a révolutionné l'économie
C’est le 4 février 1936 que parut la Théorie générale. Le constat d’un chômage élevé et persistant amena son auteur, John Maynard Keynes, à développer une théorie plus utile et à créer la macroéconomie. Son analyse part de la réalité, même si celle-ci ne correspond pas à ce que la théorie prédit ou à ce que l’idéologie dominante souhaite. Il recherche surtout comment utiliser au profit du bien-être général les ressources devenues sous-utilisées et improductives.

Après 1945, les idées de la Théorie générale deviennent la norme et la base des politiques des États. Mais dès 1960, un mouvement d’opposition prend naissance autour des travaux de Milton Friedman. Avec la crise de 1974, ceux-ci trouvent une confirmation dans les faits, et deviennent le nouveau mainstream. Pour les keynésiens, c’est la traversée du désert.

La crise de 2008 a ramené la pensée keynésienne, en partie, au premier plan. L’effondrement du cœur de la finance américaine contredit les théories qui avaient rendu, en principe, superflu l’interventionnisme keynésien. De plus, 40 ans après la retraite des keynésiens, l’inflation a pratiquement disparu, mais le chômage est resté. Keynes avait donc probablement, au moins en partie, raison.

80 ans après la Théorie générale et 25 ans après le Traité de Maastricht, se pose la question de ce qu’une vision plus keynésienne de l’économie pourrait apporter à une Europe en difficulté, que la patrie de Keynes a décidé de quitter.
Programme
17:30
19:30
John Maynard Keynes, l'intellectuel de Cambridge qui a révolutionné l'économie
Intervenant
Photos