Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
Mythes et rites de l’objet-livre
Lieu
Site
Namur
Immeuble
Palais provincial
Local
Palais provincial
Adresse
Place Saint-Aubain, 2, 5000 Namur
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Le Collège Belgique    Leçons    Mythes et rites de l’objet-livre
Mer
23  10
17:00
Inscriptions
clôturées
Mercredi 23 octobre 2019 à 17 heures
Namur – Palais provincial
Mythes et rites de l’objet-livre
Pendant des siècles, le livre a été pour nous le support naturel de l’écriture et de la littérature. Depuis peu, il est concurrencé par l’écran. C’est le moment idéal pour réfléchir à ce qui nous a conditionnés dans le rapport à l’écrit depuis tant de générations. Car les supports de l’écriture ne sont pas neutres : toute une symbolique leur est attachée, dont nous ne sommes pas nécessairement conscients bien qu’ils façonnent notre imaginaire et conditionnent notre usage. Nous nous interrogerons sur la symbolique de l’objet-livre : que traduisent sa forme, ses dimensions, sa reliure, sa typographie, son iconographie sur le plan de l’imaginaire ? L’usage du livre est régulé : il suppose une conception particulière du temps, une certaine occupation de l’espace (public ou privé) ; il implique des gestes rituels. Le livre est aussi escorté par des mythes. Nous évoquerons ces images et leurs effets identitaires. Nous rappellerons entre autres comment il est attaché à la représentation du féminin. Produit initialement pour fonctionner comme instrument d’éducation, le livre colporte tout un héritage de représentations mentales. Mais le livre reflète aussi une évolution. Nous verrons en particulier comment le Livre surréaliste réactualise le rapport aux héritages mythiques et reconsidère la ritualité dans l’usage qui est proposé.
Programme
17:00
19:00
Mythes et rites de l’objet-livre
Intervenant
Photos
Photo FTPN: C. Genard