Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Matières
Matière
Sciences biologiques et médicales
Cours-conférence
Onzième session annuelle du Collège Belgique. Séance d’ouverture de l'année 2019 à Bruxelles
Lieu
Site
Bruxelles
Immeuble
Palais des Académies
Local
Auditorium Albert II
Adresse
Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Le Collège Belgique    Leçons    Séance d'ouverture de la onzième session annuelle du Collège Belgique à Bruxelles. Contrôle et auto-organisation des processus morphogénétiques
Mer
30  01
18:15
Inscriptions
clôturées
Mercredi 30 janvier 2019 à 18h15
Bruxelles – Palais des Académies – Auditorium Albert II
Séance d'ouverture de la onzième session annuelle du Collège Belgique à Bruxelles. Contrôle et auto-organisation des processus morphogénétiques
Le développement d’un nouvel organisme à partir d’une seule cellule fécondée est l’objet d’une fascination très ancienne. Ce phénomène a suscité l’étonnement et l’imagination depuis les premiers temps de l’expérimentation scientifique avec Aristote. Comment la matière vivante s’organise-t-elle dans l’espace et le temps ? Quelles forces mettent cette matière en mouvement ? Quelle information orchestre le comportement des milliards de cellules d’un être humain ?

Après un siècle marqué par la découverte des bases chimiques de l’information biologique, le XXIe siècle s’annonce sous le signe de la physique, décryptant les propriétés mécaniques remarquables de la matière vivante, l’émergence de forces de cohésion et de forces plastiques à l’origine des changements de forme. On comprend mieux comment l’information génétique et biochimique gouverne l’action de forces au cœur des processus morphogénétiques.

Deux modalités d’action de l’information morphogénétique caractérisent l’organisation spatiale et temporelle des comportements cellulaires, à savoir la division, la motilité et les changements de forme cellulaire. La première se définit comme un programme organisé de façon hiérarchique, modulaire et en réseau d’interactions à courte et longue portée. La seconde obéit au principe d’auto-organisation à partir de simples interactions locales.

L’avènement d’une recherche interdisciplinaire permet de répondre à la question : comment nos gènes codent ils la forme d’un organisme ?
Programme
18:15
18:25
Accueil par le Secrétaire perpétuel de l'Académie
Intervenant
18:25
18:35
Allocution par la Présidente du Bureau du Collège Belgique
Intervenant
18:35
19:35
Discours.Contrôle et auto-organisation des processus morphogénétiques
Intervenant
Avec le parrainage du Collège de France
Inscription souhaitée
Documents préliminaires
Invitation - format pdf
Photos
Photo Philippe Molitor