Message
Fermer
Mot de passe oubliéCréer un compte
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
La ville verticale  "utopéthique "
Lieu
Site
Palais des Académies à Bruxelles
Local
Salle à déterminer
Adresse
Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Le Collège Belgique    Programme des leçons futures    La ville verticale  "utopéthique "
Mardi
30  10
17:00
Inscription à la leçon "La ville verticale  "utopéthique ""
Mardi 30/10/2018

Pour vous inscrire à une activité, vous devez être connecté au site via votre compte personnel.

Si vous disposez d'un compte personnel, veuillez-vous y connecter en entrant votre nom d'utilisateur et votre mot de passe en haut du site en cliquant sur "SE CONNECTER". Vous pourrez ensuite vous inscrire à l'activité.

Si vous ne disposez pas encore d'un compte personnel sur le site de l'Académie, cliquez ici pour vous en créer un. Une fois que votre compte personnel aura été créé, vous serez automatiquement connecté au site et vous pourrez vous inscrire à l'activité.

Fermer
Inscription
Mardi 30 octobre 2018 à 17 heures
Palais des Académies à Bruxelles – Salle à déterminer
La ville verticale  "utopéthique "
D’ici la fin du siècle, la planète aura vraisemblablement livré toutes ses réserves d’énergie exploitables en pétrole, charbon, gaz naturel et uranium. La seule énergie disponible sera alors celle du rayonnement solaire, sous la forme de sources renouvelables, ce qui aura un impact très important sur l’organisation de la vie en société, en ce compris l’industrie, les transports et l’architecture !
Cette dernière devra renouer avec un dessin raisonné, qui conduira à la légèreté pour réaliser des bâtiments  « zéro énergie », voire producteurs d’énergie. En parallèle, l’explosion démographique, l’exode rural vers les villes côtières, la raréfaction de l’énergie, la pollution au niveau du sol et la préservation à long terme de la biodiversité, sont autant de facteurs qui suggèrent vivement de recourir à la vie en hauteur. Parties prenantes de ce bouleversement, l’architecte et l’urbaniste ont le devoir de travailler sur les conditions qui la rendront vivable.
Articulant ses recherches autour de l’échelle humaine et du contact avec la nature, Philippe Samyn poursuit ses réflexions et propositions sur la vie en hauteur esquissées dans La ville Verticale. Il propose ainsi une approche  « utopéthique » de l’urbanisme vertical sous forme de modèle théorique, qui cherche à toutes forces à apporter une réponse cohérente, fût-elle irréaliste dans l’immédiat, aux questions les plus fondamentales que ce vaste sujet soulève.
Programme
17:00
19:00
La ville verticale  "utopéthique "
Intervenant
Photos
Photo Philippe Molitor