Les Actualités / Hervé Hasquin couronné par le Prix Littéraire du Gaulois

Hervé Hasquin couronné par le Prix Littéraire du Gaulois

Le grand prix biennal de la biographie du Cercle Royal Gaulois, Artistique et Littéraire, d’un import de 4.000 euros, a été créé en 2000. Il est décerné les années paires, au cours de l’automne. Il récompense l’auteur – belge ou résidant en Belgique depuis cinq ans au moins – d’une biographie rédigée en langue française. Les ouvrages collectifs ou traduits d’une autre langue sont exclus.

L’œuvre doit avoir été publiée dans les deux années précédant l’attribution du prix.

Depuis sa fondation, le Prix Littéraire du Gaulois a couronné les auteurs Michèle Goslar, Françoise Mallet-Joris, Benoît Peeters, Vincent Dujardin, Fernand Colleye, Raymond Trousson, Philippe Paquet et Philippe Roy.

Réuni sous la présidence de son doyen, le baron Jacques Franck, le jury du Prix Littéraire du Cercle Gaulois 2016 a couronné Diplomate et espion autrichien dans la France de Marie-Antoinette, le comte de Mercy-Argenteau 1727-1794, de Hervé Hasquin (Éditions Avant-Propos). A l’estime des jurés, ce grand seigneur d’Ancien Régime, “Liégeois” de naissance, Européen dans l’empire de Marie-Thérèse, diplomate et conseiller de la Reine de France à Versailles, a trouvé dans l’ancien recteur de l’ULB et actuel Secrétaire perpétuel de l’Académie royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique, un portraitiste à la fois rigoureux et empathique, éclairant ses idées et ses actions, tout en le recréant dans son humanité et ses amours.

Trois ouvrages étaient soumis à la délibération finale du jury.

Hervé Hasquin recevra son prix le 14 décembre à 12 h.

Zoom

 

Top