Les Actualités / L'Académie a reçu Jacques Delors lors de la Séance publique de la Classe des

L'Académie a reçu Jacques Delors lors de la Séance publique de la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques

La Séance publique de la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques s'est tenue le lundi 6 mai au Palais des Académies.

Après le mot d'accueil de M. Hervé Hasquin, secrétaire perpétuel, le baron de Schoutheete de Tervarent, directeur de la Classe, a fait un exposé intitulé L'autorité morale en politique avant de céder la parole à M. Jacques Delors, associé de la Classe, lequel a prononcé un discours intitulé L'Europe entre le renouveau et le déclin.

M. Delors s'est ensuite vu remettre la médaille, le diplôme et l'épitoge de l'Académie et a signé le Livre d'Or.

Le secrétaire perpétuel a enfin procédé à la proclamation des prix et subventions :

Le prix Joseph De Keyn (65e concours, 1re période, 2011-2012 ; enseignement primaire) a été décerné à Mme Bernadette Meurice, inspectrice maternelle et professeur à l’École supérieure de Pédagogie de Liège, pour son ouvrage intitulé : Accompagner les enseignants du maternel dans leurs missions (Bruxelles, De Boeck Éducation, coll. « Outils pour enseigner », 2012).

Le prix Charles Duvivier (2e période quinquennale, 2008-2012) a été décerné à M. Dave De ruysscher, maître de conférences à la Vrije Universiteit Brussel et chercheur postdoctoral FWO à l'Université d'Anvers, pour son ouvrage intitulé : ‘Naer het Romeinsch recht alsmede den stiel mercantiel’. Handel en recht in de Antwerpse rechtbank (16de-17de eeuw) (Courtrai-Heule, Éditions UGA, 2009).

Le prix Léon Leclère (17e période quinquennale, 2008-2012) a été décerné à Mme Céline Préaux, docteur en histoire, art et archéologie de l’Université libre de Bruxelles, pour sa thèse de doctorat intitulée Le déclin d’une élite. L’évolution du discours communautaire public des francophones d’Anvers et des anglophones de Montréal (Université libre de Bruxelles, 2010-2011).

Le prix Henri Lavachery (10e période quinquennale, 2008-2012) a été décerné à Mme Jacinthe Mazzocchetti, professeur à l’Université catholique de Louvain et chercheur au Laboratoire d’anthropologie prospective de cette même université, pour son ouvrage intitulé : Être étudiant à Ouagadougou. Itinérances, imaginaire et précarité (Paris, Karthala, coll. « Hommes et sociétés », 2009).

Le prix de Psychologie (17e période triennale, 2010-2012) a été décerné en partage entre Mme Line Caes, chercheuse postdoctorale au Centre for Pediatric Pain, IWK Health Centre à Halifax au Canada, et M. Christophe Leys, professeur à la Faculté des sciences psychologiques et de l'éducation de l’Université libre de Bruxelles et responsable du service d'analyse des données de ladite faculté, la première pour sa thèse présentée en 2011 à l'UGent, intitulée Parental reactions to the pain of their child: An affective-motivational analysis, le second pour sa thèse présentée en 2012 à ULB, intitulée Normes émotionnelles et jugement social : étude de l’influence de la perception du sentiment de culpabilité d’un transgresseur sur les processus d’attribution d’une peine en fonction de son appartenance culturelle.

Le prix de l’Académie (2012) a été décerné à M. Amartya Sen, économiste indien, professeur à l’Université de Harvard et prix Nobel d’économie en 1998, pour l’excellence de ses travaux et l’ensemble de son œuvre. Il lui sera officiellement remis le 1er juin prochain dans le cadre du colloque La démocratie, enrayée ?

La subvention du Fonds Edmond Fagnan (87e période annuelle, 2012) a été attribuée à M. Stefano Di Pietrantonio, chercheur au Centre Jean Pépin du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS, France), pour lui permettre de participer à un stage intensif de haut niveau scientifique en langue arabe à l’Institut Français du Proche-Orient (IFPO) à Beyrouth en juillet 2013.

La subvention du Fonds René Draguet (4e période biennale, 2011-2012) a été attribuée à Mme Aude Busine, chercheur qualifié du FNRS et maître d’enseignement à l’Université libre de Bruxelles, pour l’aider dans son projet sur « La christianisation de la culture civique dans l’Orient romain tardo-antique (IVe-VIIe siècles). Analyse des discours sur le temps et sur l’espace ».

Enregistrements audio



Documents téléchargeables

Baron de Schoutheete de Tervarent, L'autorité morale en politique, 6 mai 2013

Proclamation


Galerie

Top