Les Actualités / Le Prix de l'Enseignement décerné à FuturHist 3ème et FuturHist 4ème, ouvrage

Le Prix de l'Enseignement décerné à FuturHist 3ème et FuturHist 4ème, ouvrages dirigés par Hervé Hasquin et Jean-Louis Jadoulle

Le prix de l'Enseignement du Parlement de la Communauté française Wallonie-Bruxelles a été décerné à FuturHist 3ème et FuturHist 4ème - Le Futur, toute une histoire.

Ces ouvrages collectifs ont été publiés, sous la direction d'Hervé Hasquin et Jean-Louis Jadoulle, aux Éditions Didier Hatier, à Namur, en 2008. Cette oeuvre, en deux parties, se compose de deux manuels scolaires distincts. Ils se destinent à l'enseignement de l'histoire en 3e et 4e année secondaire dans l'enseignement officiel.

Une vingtaine d' enseignants ont collaboré à leur réalisation. Ils sont issus des deux réseaux, ce qui rend la démarche intéressantes : professeurs d'athénée mais aussi de collèges catholiques, avec des conseillers scientifiques issus de l'ULB et de l'UCL.

Le manuel destiné à la 3e année du secondaire envisage l'Antiquité et le Moyen-Age tandis que celui réservé aux élèves de 4ème étudie essentiellement l'avènement du monde moderne et les révolutions libérales et nationales (fin XVe siècle-1830), sous l'angle de l'histoire nationale, voire locale, mais envisagée dans le contexte des grands courants de l'histoire générale.

Les deux ouvrages mettent ainsi très souvent en valeur l'histoire belge (ou celle des entités antérieures à la constitution de la Belgique comme la Principauté de Liège) à travers les documents et l'importante iconographie utilisés.

Par ce prix de l’Enseignement, il s’agissait de couronner un ouvrage destiné à l'enseignement ou à l'usage des enseignants. Il doit réaliser également la mise en valeur du patrimoine de la Communauté française au sens large : patrimoine matériel, immatériel, auteurs, artistes, défense de la langue. Les caractères pédagogique et didactique de l'ouvrage et son usage dans l'enseignement sont plus particulièrement pris en compte.

Les prix ont été remis par le président du parlement Jean-Charles Luperto et la présidente du jury du prix de l'Enseignement, la députée Barbara Trachte.

Zoom

 

Top