Les Actualités / Leçon à Bruxelles par Claude Javeau

Leçon à Bruxelles par Claude Javeau

SCIENCES POLITIQUES, SOCIALES ET ÉCONOMIQUES

Cours-conférence :                   Philosophie et sociologie de la postmodernité
Coordinateur :                           Claude Javeau
Responsable académique :   Hervé Hasquin

La postmodernité est un terme assez flou, qui désigne un état de la civilisation occidentale qui ajouterait aux caractéristiques attribuées à la modernité, à savoir le changement et la vitesse, la diffusion d'une certaine réflexivité au sein de la majeure partie des populations. L'idéologie attachée à cet état culturel est celle de l'individualisme. Il s'agit là en grande partie d'un leurre, car la postmodernité concerne une société dont on peut dire qu'elle est avant tout "de masse". Associée à la mondialisation économique, la postmodernité consacre le triomphe de la "forme marchandise", qui englobe non seulement les biens et les services traditionnels, mais aussi les goûts, les idées, les modes de vie. Toutefois, la contrepartie de cet individualisme factice est le relativisme, qui s'attache à toute production culturelle et à toute représentation du monde ou idéologie. C'est le temps du soupçon : si tout se vaut (sur le marché), rien ne vaut. En particulier, la notion d'excellence culturelle est niée au profit de la diffusion rapide de modes et de manies. Les médias audio-visuels, épaulés depuis peu par Internet, jouent un rôle majeur dans la dépréciation affectant des oeuvres inscrites dans une tradition classique, dont les défenseurs se voient taxer de manière péjorative d'élitisme. L'enseignement devenu lui aussi de masse subit fortement le contrecoup de cette évolution idéologique, face à laquelle on assiste à des replis de type communautariste sur base "identitaire", lesquelles contribuent à fragmenter l'espace public de manière dangereuse pour les systèmes démocratiques et mettent ainsi en péril l'héritage des Lumières.

Le cours-conférence a pour objectif de déconstruire, à l'aide d'études de cas et d'évocations théoriques (École de Francfort, Hannah Arendt, la sociologie critique, les travaux de Balandier, Bourdieu, Giddens, etc.) le couple "individualisme de masse" - "relativisme culturel". Il sera partiellement basé sur le livre : JAVEAU, C., Les Paradoxes de la postmodernité, Paris, P.U.F., coll. L'interrogation philosophique, 2007.

Première leçon :     Aux origines de la postmodernité
                                        Claude Javeau

Accès libre sans inscription.

5 mars à 16 h

Palais des Académies
Rue Ducale, 1
1000 Bruxelles


                        
Avec le soutien de la Présidence du Gouvernement wallon

Galerie

Top