Les Actualités / "Léocadie de Resteigne, Lettres de pensionnat (1829-1844)", publiées par Pier

"Léocadie de Resteigne, Lettres de pensionnat (1829-1844)", publiées par Pierre Jodogne

Pierre Jodogne, membre de l'Académie; vient de publier les lettres de pensionnat, écrites entre 1829 et 1844, par Léocadie Resteigne. L'ouvrage est édité à Tellin par Les Amis de l'Ermite de Resteigne et préfacé par Jean-Marie Duvosquel, membre de l'Académie.

Pierre Jodogne présente le recueil comme suit :

"Léocadie, née en 1825, est la fille naturelle d’Edmond d’Hoffschmidt, dit l’Ermite (1777-1861), châtelain de Resteigne et figure légendaire de ce village de Famenne situé sur la Lesse, à l’orée de l’Ardenne.

Son père eut à cœur de lui procurer l’éducation la plus soignée. Il la mit en pension, dès ses quatre ans, dans des institutions que fréquentaient les familles aristocratiques, à Givet d’abord, puis à Liège, à Paris et à Lille. De 1833 à 1844, il entretint avec elle et ses éducatrices une correspondance régulière, dont témoignent les nombreuses lettres conservées. On a malheureusement perdu les lettres écrites par le père (sauf une), mais on garde 48 lettres écrites par la jeune fille et 21 écrites par ses éducatrices.

Ce sont ces lettres presque toutes inédites, aussi touchantes qu’instructives, que nous avons l’avantage de publier ici.

Léocadie épousa, en 1862, Edmond Mouzelard et, dans les vingt dernières années de sa vie, écrivit à son fils Théophile d’innombrables lettres, dont les plus intéressantes ont été publiées par Michèle Maitron-Jodogne dans : Léocadie Mouzelard, Lettres de Pondrôme, 1891-1912, Tellin, 2006, 214 p."


Zoom

 

Top