Les Actualités / Une contribution de Ginette Kurgan-van Hentenryk dans les actes du colloque "

Une contribution de Ginette Kurgan-van Hentenryk dans les actes du colloque "Les Académies en Europe"

Les actes du colloque international Les Académies en Europe. XIXe-XXe siècles, qui s'est tenu à la Fondation Singer-Polignac à Paris le 20 octobre 2007, viennent d'être édités par le Centre de recherches en Histoire du XIXe siècle de l'Université de Paris-Sorbonne.

L'ouvrage, dont la couverture est illustrée d'une vue du Palais des Académies à Bruxelles et du buste d'Adolphe Quetelet, secrétaire perpétuel de l'Académie royale de Belgique de 1834 à 1874, est placé sous la direction de Jean-Pierre Chaline, directeur de l'Institut d'Histoire à l'Université de Paris-Sorbonne.

On connaît l'essor des académies aux XVIIe et XVIIIe siècles. Le colloque se proposait d'étudier leur rôle et leur place aux deux siècles suivants. Une douzaine de contributions apportent un éclairage neuf sur ces questions.

Ginette Kurgan-van Hentenryk, professeur émérite de l'Université libre de Bruxelles et membre de la Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques de notre Académie, signe précisément l'article consacré à l'Académie royale de Belgique, surnommée la "Thérésienne" en référence à sa fondatrice, l'impératrice Marie-Thérèse.

Zoom

 

Top