Les Actualités / Brèves des Alumni n° 32 - février 2017

Brèves des Alumni n° 32 - février 2017


/ Distinctions, prix et récompenses /


Hans Ausloos, chercheur qualifié du F.R.S.-FNRS et professeur à la faculté de Théologie de l’Université catholique de Louvain, a reçu le prix quinquennal Mgr J. Coppens de la Koninklijke Vlaamse Academie van België voor Wetenschappen en Kunsten (KVAB) pour son livre The Deuteronomist's History. The Role of the Deuteronomist in Historical-Critical Research into Genesis-Numbers, publié chez Brill (Leiden-Boston) en 2015.

Laurent Bontoux, senior policy analyst à la Commission européenne, a développé il y a deux ans, en coopération notamment avec des chercheurs de l’université d’Hawaii, le Scenario Exploration System (SES), un jeu aidant à la réflexion stratégique et la simulation de développements futurs, qui a été récompensé du prix de la Méthode prospective la plus remarquable de l'année 2016 par l’Association of Professional Futurists. Après avoir servi comme outil dans le cadre de plusieurs projets de recherche, le SES va être utilisé par le Réseau européen des musées de la science (ECSITE) pour engager le grand public dans une réflexion approfondie sur les challenges que présentent les nouvelles applications technologiques, en particulier dans le domaine des nanotechnologies.

Kimberley Bouckaert, attachée scientifique à l’Université de Gand et à l’Institut de médecine tropicale d’Anvers de 2009 à 2016, a obtenu en septembre dernier le doctorat en sciences biologiques appliquées, avec une thèse intitulée The relationships of seasonality in prenatal diet and physical activity and postnatal micronutrient supplementation with growth in early life.

Philippe Claeys, géologue, professeur à la VUB, est actuellement en année sabbatique à l’université de British Columbia (Vancouver), année qu’il mettra à profit pour se consacrer à divers projets de recherche.

Vincent Geenen, directeur de recherches F.R.S.-FNRS à l’Université de Liège (Institut de recherche GIGA), a supervisé et coordonné la communication de Khalil Farhat, doctorant à son laboratoire, « Severe deficiency of the somatotrope axis GHRH/GH/IGF-1 axis induces a dramatic susceptibility to Streptococcus peumoniae infection », qui a reçu le prix de la meilleure communication dans la section Immunité et maladies infectieuses au 50e Congrès de la Société française d'immunologie (Paris, novembre 2016).

François Jouret, clinicien-chercheur du F.R.S.-FNRS au service de Néphrologie du CHU de Liège et professeur adjoint à la faculté de Médecine de l’ULg, a obtenu le prix des Amis de l'Université de Liège, qui récompense annuellement les travaux des chercheurs les plus brillants de cette institution.

Angélique Léonard a été promue, le 1er janvier 2017, professeur ordinaire à l’Université de Liège (département de Chemical Engineering, PEPs – Products, Environment, Processes). Notons qu’elle a aussi récemment été invitée à faire une intervention sur la Trois, dans l’émission Les Niouzz, journal télévisé des enfants, pour leur expliquer ce que sont les pics de pollution (émission du 26 janvier).

Le peintre Pierre Maurcot bénéficiera cette année d’une bourse de la fondation de mécénat SPES. Celle-ci lui permettra d’effectuer un voyage de confrontation avec des lieux essentiels axés sur la fresque et la peinture antique italienne. Dans un second temps, il poursuivra son expérience de travail à Berlin, où il fera un stage chez un peintre saxon dont le travail est orienté sur l’invention de la lumière dans le tableau sans avoir recours au modèle ou au motif.

Paolo Porporato, chargé de recherches F.R.S.-FNRS à l’Université catholique de Louvain jusqu’au mois de septembre dernier, a reçu la bourse Rita Levi-Montalcini pour le financement d’un poste d’assistant professeur à l’Université de Turin (Molecular Biotechnology Center). Grâce à l’expérience acquise en Belgique, où son travail dans la lutte contre le cancer a fait l’objet d’une grande reconnaissance, c’est donc en Italie que le Dr. Porporato poursuit sa route, travaillant aujourd’hui au lancement d’un laboratoire indépendant engagé dans l’étude du rôle du métabolisme dans la progression de la tumeur.

Anne-Catherine Pouleur, spécialiste en insuffisance et en transplantation cardiaques aux Cliniques universitaires Saint-Luc (UCL), et Pierre Sonveaux, professeur à l’UCL (Unité de Pharmacothérapie), ont tous deux décroché un prix aux AstraZeneca Foundation Awards 2016. Le Pr. Sonveaux et son équipe remportent le prix scientifique en oncologie pour leurs recherches sur la prévention des métastases cancéreuses, tandis que le Pr. Pouleur est couronnée pour ses recherches sur l’insuffisance cardiaque. Les lauréats ont été sélectionnés par un jury indépendant composé de membres du Fonds de la Recherche scientifique (F.R.S.-FNRS) et du Fonds Wetenschappelijk Onderzoek - Vlaanderen (FWO).

Soulignons par ailleurs que Pierre Sonveaux a fraîchement été élu président de l’International Society of Cancer Metabolism (ISCaM).

Jean-Marie Rens, compositeur et professeur au Conservatoire royal de Liège, est lauréat d’un Sabam Award 2016 dans la catégorie Musique contemporaine. La cérémonie de remise de ces prix, qui visent à mettre en lumière le meilleur des créateurs membres de la Sabam dans toutes les disciplines artistiques qui composent son répertoire, s’est tenue le 5 décembre dernier à Wolubilis.

Le compositeur Adrien Tsilogiannis a vu son œuvre Jarres ointes de songe (2016), écrite pour ensemble de treize instruments, consacrée par le prix Irène Fuerison de l’Académie royale de Belgique.

Edwin Zaccai, docteur en sciences de l’environnement, ingénieur physicien et licencié en philosophie, professeur à l’ULB, présente son parcours atypique et détaille les différentes facettes de son approche des problématiques environnementales dans un entretien en ligne sur le site de l’Académie. Rappelons aussi que le Pr. Zaccai a apporté une contribution à l’ouvrage collectif L'évaluation de la recherche en question(s), paru aux éditions de l’Académie royale de Belgique sous format numérique gratuit.


/ Publications /


L’écrivain Alain Berenboom annonce la publication d’un nouveau roman, Hong Kong Blues (éd. Genèse). La compagne de Marcus Deschanel l’a quitté. Son dernier roman a fait un flop. Sa petite fille, Gabrielle, lui manque cruellement. En désespoir de cause, il accepte d’écrire un ‘Carnet de voyage’ sur Hong Kong où, à peine arrivé, il se retrouve mêlé à un assassinat. À travers ce roman caustique, surgit une ville-État qui a le blues.

Emmanuelle Danblon, philologue et linguiste à l’ULB, signe Mandorla de Paul Celan. Ou l'épreuve de la prophétie (éd. Le Bord de l’Eau). Un auteur, invité à analyser une pièce qu’il a goûtée avec passion, revient sur son expérience en interrogeant les mots, la musicalité de la phrase. Ici, ce sont les usages perdus de la poésie que Mandorla invite à explorer, le courage de la lucidité et la force de l’imagination. Lucidité et imagination, les deux piliers d’une fonction prophétique oubliée. Alors que les récits poétiques des Anciens apportaient aux hommes une lanterne pour les guider dans l’obscurité, nous sommes les héritiers d’une conception de la poésie privée de ses fonctions vitales, réputée inutile et élitiste. Ce livre nous invite à emprunter la voie oblique de l’utopie.

Francis Dannemark, éditeur et écrivain, annonce la sortie de presse, ce 16 février, du diptyque Place des Ombres, après la brume coécrit avec Véronique Biefnot. Après La route des coquelicots et Au tour de l’amour (2015), puis Kyrielle Blues (2016), les deux auteurs donnent ici naissance à deux romans en un, deux romans en miroir reflétant une histoire fantastique et mystérieuse.

Notons encore que Francis Dannemark a obtenu le prix du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour son roman La véritable vie amoureuse de mes amies en cet instant précis, paru chez Robert Laffont en 2012.

Alain Dartevelle a apporté une contribution au tome 2 de l’anthologie La Belgique imaginaire de Marc Bailly, avec une nouvelle intitulée « Les bons docteurs ne courent pas les rues ». Dans ce deuxième volume paru lui aussi aux éditions Academia, retrouvez toute la richesse, l’imagination, la diversité des univers de vingt-trois auteurs belges francophones.

Stanislas de Moffarts d'Houchenée, chargé de cours émérite de l’Université de Liège, membre honoraire du Conseil héraldique, signale la sortie de presse du tome III de son ouvrage Les commissaires de la Cité de Liège 1424-1794, dont les deux premiers, parus en 2005 et 2010 par les soins de la Société des bibliophiles liégeois, avaient obtenu le prix Merghelynck de l’Académie. Réalisé avec Sylvie Boulvain, ce tome richement illustré donne des notices héraldiques, biographiques et généalogiques sur 104 titulaires de cette fonction nommés entre 1581 et 1666. Le tome IV et dernier, en préparation, est prévu pour 2019.

David De Vleeschouwer, docteur en sciences (géologie) de la VUB et actuellement chercheur postdoctoral au MARUM (Université de Brême, Allemagne), est publié dans la prestigieuse revue Geology. L’article est intitulé « Alternating Southern and Northern Hemisphere climate response to astronomical forcing during the past 35 m.y. » et signé en collaboration avec Michel Crucifix, ancien Alumnus, aujourd’hui membre de la classe des Sciences de l’ARB.

Axel Gosseries, juriste et philosophe, maître de recherches du F.R.S.-FNRS (UCL), a codirigé avec I. Gonzalez Ricoy l’édition de l’ouvrage collectif Institutions For Future Generations (Oxford University Press). Cet ambitieux travail s’adresse tant aux citoyens qu’aux autorités publiques ou aux chercheurs, et fournit, via une approche interdisciplinaire, un panorama exhaustif de nos différentes options institutionnelles, nous permettant de comprendre ce que celles-ci impliquent dans le contexte actuel marqué par un court-termisme excessif. L’ouvrage se focalise sur un panel de propositions institutionnelles concrètes, brièvement présentées et solidement argumentées. En ces temps de changement climatique et de dette publique, le concept de justice intergénérationnelle, notamment, devrait nous inciter à prendre plus au sérieux les intérêts des générations futures.

Corinne Hoex nous livre, en collaboration avec l’artiste Martine Souren, un nouveau poème tout en tension et en suggestion : mots et eaux fortes se rencontrent dans Tango (éd. Esperluète), révélant le rythme et l’impulsion de la danse, la sensualité du trait et des gestes qui se déploient.

Jean-Claude Masson, poète et essayiste, a vu son Livre d’heures du bois d’automne, recueil de poèmes édité en 2011, faire l’objet d’une longue étude de Catherine d’Humières dans l’ouvrage Littérature et sacré : la tradition en question, paru en ce début d’année chez Peter Lang.

Marc Pirlet est l’auteur de Un jour comme un oiseau, qui vient d’être publié par la maison d’édition Murmure des Soirs. Il s’agit d’un post-scriptum en forme d’éloge au bouleversant récit biographique Histoire de Bruna, qui avait obtenu en 2014 le prix Eugène Schmits de l’Académie royale de langue et littérature françaises de Belgique.

Florence Richter, responsable de la cellule « Éditions » au service général de l’Action territoriale (ministère de la Culture, FWB), est rédactrice en chef du nouveau bimestriel Lectures.Cultures dont le premier numéro vient de paraitre. Cette revue, toujours accessible gratuitement en ligne, succède à Lectures qui a existé durant 35 ans comme revue professionnelle du secteur Bibliothèques publiques.

Fabienne Van Rossum, docteur en sciences botaniques de l’ULB, chef de travaux au Jardin botanique Meise, signale la sortie de presse du Guide des plantes sauvages du Benelux. Reprenant plus de 1300 espèces de plantes sauvages, ce très bel ouvrage richement illustré est le fruit de la collaboration entre botanistes et photographes passionnés. Les clés de détermination simples à utiliser, les descriptions claires et concises et les photos en couleurs en font le guide de terrain idéal pour les botanistes débutants, les amateurs de balades et les amoureux de la flore de nos régions.


/ Expositions et manifestations artistiques /


Anne Marie Finné fait partie du Collectif 2017 dont les créations seront montrées, du 12 mars au 30 avril, à l’espace d’art contemporain Exit11 (Grand-Leez).

Éric Fourez expose ses œuvres récentes (2011-2016) à la galerie bruxelloise Faider, jusqu’au 18 mars : Le même, infiniment. ‘Variations sur une Trace’.

Florent Lamouroux est actuellement, et ce jusqu’à la fin du mois de mars, en résidence artistique à l’Université François Rabelais de Tours.

Léopoldine Roux a investi dernièrement la Maison des Arts de Schaerbeek, avec une exposition intitulée From Brussels with love (octobre-décembre 2016). Les cartes postales colorisées aux vernis à ongles qui y étaient entre autres proposées évoquent l’attachement de l’artiste à la mémoire, aux souvenirs, aux histoires anciennes fantasmées du temps perdu.

Kinga et Anatoly Stolnikoff, couple d’artistes multidisciplinaires, ont été invités à imaginer une intervention artistique pour les nouveaux chais d’un grand cru classé à Margaux. La composition, entrée monumentale en acier inox découpé au laser, revisite l’histoire de Noé (Le Cep de Noé, château Kirwan à Cantenac, Margaux). D’autre part, leur film Les Tours d'ailleurs (mot de passe : sacha) qui aborde différents aspects de leur rapport artistique à l’altérité et la transmission, a été sélectionné au festival documentaire international Sole Luna (Palerme).


/ Colloques et conférences /


Renaud Adam, docteur en histoire, art et archéologie de l’Université de Liège, chargé de recherches du F.R.S.-FNRS, organise dans le cadre de ses activités de secrétaire du groupe de contact « Documents rares et précieux » une journée d’étude qui se tiendra à la Bibliothèque royale de Belgique le 28 avril prochain, intitulée Regards sur cinq siècles d'édition à Bruxelles. Marie Cornaz, conservatrice des collections musicales de la KBR et elle aussi membre du Collège des Alumni, y prendra la parole.

Le philosophe Daniel Salvatore Schiffer était l’invité, le 23 février dernier, du Centre Wallonie-Bruxelles à Paris. Soirée d’hommage autour de l’œuvre de cet auteur spécialiste du dandysme et penseur engagé, au cours de laquelle sont intervenus plusieurs acteurs importants du monde des lettres, dont Jacques De Decker, Secrétaire perpétuel de l’ARLLFB.


/ Les Alumni au Collège Belgique /


14 Alumni figurent au programme 2017 du Collège Belgique. Au cours de ce premier semestre :

Edwin Zaccai donnera la leçon « Mobilisations écologiques : entre radicalisme et réformisme » dans le cadre du cours-conférence Mobilisations citoyennes et transition écologique (14/03 Namur).

Adrian Ivanoiu, Le cerveau vieillissant : faut-il craindre le pire ? (29/03 Bruxelles).

Pierre Assenmaker assurera les deux leçons du cours-conférence « Demain »… c’était déjà hier. Leçons de l’Antiquité pour l’avenir : « L’homme et la terre : aux origines de la communauté politique et de ses crises » (18/04 Namur) et « Le blé et l’eau : gestion et répartition des ressources entre Rome et les communautés locales » (02/05 Namur).

Jean-Marie Rens, L’œuvre de Béla Bartók : lorsque le savant et le populaire se côtoient (27/04 Bruxelles).

Monique Weis donnera une leçon, « Représentation du martyre et martyre de la représentation », dans le cadre du cours-conférence Ce que le passé dit du présent : discours sur les altérités et violences religieuses (27/04 Bruxelles).

Zoom

 

Zoom

 

Zoom

 

Zoom

 

Zoom

 

Zoom

 

Zoom

 

Zoom

 

Top