Les Actualités / Cléopâtre, usages et mésusages de son image, un ouvrage de François de Callat

Cléopâtre, usages et mésusages de son image, un ouvrage de François de Callataÿ

Ah que ne l’eut-elle eu plus long, plus court, plus mignon ! La face du monde en eût été changée, disait Blaise Pascal. En vérité, ce qui a changé, ce n’est pas la face du monde mais son visage à elle, Cléopâtre. Femme et étrangère, longtemps évoquée à travers le seul prisme de ses vainqueurs, elle est le prototype du personnage dont l’image a toujours été altérée par les préjugés : une disgrâce pour elle et une jubilation pour l’historien d’art. Ce livre entend mettre en perspective les mille images de celle qui fut au propre la dernière reine d’Égypte et que sa postérité n’a cessé de faire grandir, ce qui a souvent rimé avec salir. Toujours — et de plus en plus — fortement sexuée, mais égyptianisée (voire africanisée), solitaire et dominatrice, l’image de Cléopâtre qui triomphe aujourd’hui dans l’imaginaire collectif s’est encore écartée de la réalité historique en même temps qu’elle paraît terriblement révélatrice de la société actuelle.

Archéologue et historien de l’art, spécialiste de l’histoire hellénistique, François de Callataÿ est chef de département à la Bibliothèque royale de Belgique, professeur à l’Université libre de Bruxelles et directeur d’études à l’École pratique des hautes études (Paris). Membre de l’Académie royale de Belgique (Classe des Lettres et des Sciences morales et politiques) et de l’Institut de France (membre correspondant étranger de l’Académie des inscriptions et belles-lettres), il est le lauréat du Prix Francqui 2007.

Ouvrage publié dans la collection « L'Académie en poche ».

Commande

Zoom

 

Top