Les Actualités / L'Académie en Poche : dandysme, Inde, défis démographiques, hiéroglyphes, exo

L'Académie en Poche : dandysme, Inde, défis démographiques, hiéroglyphes, exoplanètes et Chostakovitch

Six nouveaux livres viennent de sortir dans la collection « L'Académie en poche ».

Daniel Salvatore Schiffer, Métaphysique du dandysme

Avant-dire par Jacques De Decker.

Texte du quatrième de couverture

D’excentrique qu’elle était, la tendance du dandysme a fini par gagner le centre d’une société marquée par un individualisme à outrance que le consumérisme ne se prive pas d’exploiter. En multipliant les approches théoriques, qu’elles soient historiques ou contemporaines, Daniel Salvatore Schiffer nous propose une définition spectrographique de ce qu’il a nommé une philosophie, et qu’il élève à présent au niveau d’une métaphysique. Son impressionnant éventail citationnel leste sa démonstration d’une crédibilité dont on ne peut, en fin de compte, que convenir. De sorte que, en décrivant l’un de ses aspects les plus insolites mais aussi les plus envahissants, il contribue à nous faire mieux comprendre notre époque.

L’auteur du livre entretient avec le sujet qu’il y traite une relation que l’on ne peut qualifier que de passionnelle. Daniel Salvatore Schiffer a, jusqu’à présent, consacré non moins de cinq ouvrages au thème qu’il aborde à nouveau ici, à savoir le dandysme.

Daniel Salvatore Schiffer est agrégé de philosophie pour l’enseignement supérieur et titulaire d’un diplôme interuniversitaire belge d’études approfondies en « esthétique et philosophie de l’art ». Considéré comme l’un des grands spécialistes du dandysme, il a écrit, sur ce sujet, de nombreux et importants ouvrages, publiés aux Presses Universitaires de France et chez Gallimard, à Paris.

Également disponible en version numérique.
Commander directement sur www.academie-editions.be

Jacques Scheuer, L'Inde, entre bouddhisme et hindouisme. Quinze siècles d'échanges

Préface par Camille Focant

Texte du quatrième de couverture

Quelles relations unissent l'hindouisme et le bouddhisme ? Une façon simple de les présenter est d’affirmer que le bouddhisme serait né de l’hindouisme, du brahmanisme ancien. Le premier est alors présenté comme un mouvement réformateur, un rameau divergent ou encore une hérésie du second. Il convient toutefois de se rappeler qu’ils ont cohabité au long de quinze siècles en Inde – avant l’extinction du bouddhisme indien vers le XIIe siècle, puis sa lente réabsorption actuelle dans le monde hindou. La thèse défendue par l’auteur est qu’ils se sont engendrés mutuellement. Sans leur longue confrontation traversée d’intenses débats, ni l’un ni l’autre ne seraient ce qu’ils sont aujourd’hui devenus.

Jacques Scheuer nous offre ici un maître livre d’une grande clarté sur les relations entre hindouisme et bouddhisme.

Historien des religions, Jacques Scheuer a enseigné les philosophies et les religions de l’Inde et de l’Extrême-Orient à l’Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve).

Également disponible en version numérique.
Commander directement sur www.academie-editions.be

John F. May, Agir sur les évolutions démographiques

Préface de Guillaume Wunsch.

Texte du quatrième de couverture

Une série de défis pressants, crise économique, réchauffement climatique, renchérissement des prix céréaliers et terrorisme pour en citer quelques-uns, a éclipsé les questions de population de l’agenda international. Depuis une vingtaine d’années, les enjeux démographiques ne retiennent guère l’attention des décideurs politiques, des médias et du grand public. En outre, le sentiment prévaut qu’il est très difficile de modifier les évolutions démographiques ou qu’on ne peut le faire que de manière autoritaire. Cette idée est pourtant démentie par l’expérience des 60 dernières années dans de nombreux pays qui se sont attelés à résoudre leurs problèmes démographiques, malgré certains abus dans les premiers programmes de planification familiale. En fait, il est possible d’agir sur les évolutions démographiques au moyen de politiques basées sur les faits et ce, de manière efficace et respectueuse des droits de l’Homme. Il est même indispensable de le faire si l’on veut assurer un développement durable pour la planète.

Cet ouvrage décrit le paysage démographique contemporain, définit les politiques de population et examine les premières interventions en la matière. Il démontre ensuite pourquoi les questions démographiques sont devenues un enjeu mondial, avant de mesurer l’efficacité des politiques et d’examiner les nouveaux défis démographiques.

John F. May, démographe belge, est spécialiste des politiques de population. Il a travaillé pour la plupart des agences internationales actives dans le domaine de la population et de la planification familiale et a été pendant 15 ans démographe principal à la Banque mondiale. Il est l’auteur de World Population Policies: Their Origin, Evolution, and Impact (Springer, 2012). Il est Membre associé de l’Académie royale de Belgique, Classe Technologie et Société.

Également disponible en version numérique.
Commander directement sur www.academie-editions.be

Yaël Nazé, À la recherche d'autres mondes. Les exoplanètes

Préface de Véronique Dehant.

Texte du quatrième de couverture

Habiter ailleurs que sur Terre, en dehors du système solaire, est-ce vraiment possible ? Est-ce que la vie existe en dehors du Système solaire et comment la chercher ? Ces questions sont celles que les hommes et les femmes se posent et celles qu’ils se sont posées de tout temps. Les scientifiques n’échappent pas à cette règle et nous vivons à une époque fascinante où cette recherche évolue extrêmement vite : ils ont découvert d’autres lieux potentiellement habitables ou habités, les exoplanètes, des planètes tournant autour d’autres soleils dans l’univers. À ce jour, plus de 900 exoplanètes ont ainsi été détectées !

Yaël Nazé, dans cet ouvrage, montre où chercher les exoplanètes, comment les détecter, où les scientifiques en sont dans les découvertes, et à quoi ces exoplanètes pourraient ressembler. En somme, voici une jolie introduction à un sujet passionnant !
Spécialiste des étoiles massives et de leurs interactions avec leur environnement, récompensée plusieurs fois pour ses activités de vulgarisation, Yaël Nazé est astrophysicienne FNRS au LiSRI (Liège Space Research Institute) de l’Université de Liège (Belgique).

Également disponible en version numérique.
Commander directement sur www.academie-editions.be

Jean Winand, Aux origines de l'écriture. Les hiéroglyphes égyptiens

Préface de Jean-Marie Klinkenberg

Texte du quatrième de couverture

Tout en se présentant modestement comme une initiation à la systématique des écritures égyptiennes et à leur histoire, l’ouvrage de Jean Winand fait bien plus que cela : il offre à son lecteur une réflexion théorique et anthropologique forte sur l’écriture en général.

Il le fait de deux manières. D’abord en formulant une définition, ferme et nuancée à la fois, de l’écriture. Ensuite en montrant, grâce au cas égyptien, comment un système d’écriture complexe peut progressivement émerger de pratiques graphiques apparemment erratiques.

Grâce à l’analyse minutieuse de données récemment découvertes, exposé dans ce qui prend parfois les allures d’un roman policier, l’auteur donne en effet à voir comment ce tout prétendument indifférencié s’est progressivement ordonné pour engendrer un système d’écriture qui compte parmi les plus originaux que l’humanité ait conçus.

Docteur en Langues et littératures orientales, Jean Winand est professeur ordinaire à l’Université de Liège et présentement Doyen de la Faculté de Philosophie et Lettres ; il enseigne également à l’Université libre de Bruxelles. Ses domaines de recherche sont principalement la langue et la philologie de l’Égypte ancienne, mais aussi la littérature et l’histoire des idées.

Également disponible en version numérique.
Commander directement sur www.academie-editions.be

Frans C. Lemaire, Dimitri Chostakovitch. Les rébellions d'un compositeur soviétique

Préface de Pierre Bartholomée

Texte du quatrième de couverture

Alors que la musique de Chostakovitch semblait devoir rester largement prisonnière des normes esthétiques du réalisme socialiste, elle domine aujourd’hui la vie musicale du monde entier. Quel est ce mystérieux pouvoir qui lui a permis, en survivant ainsi aux contraintes de l’idéologie, de sauvegarder un sens universel ? Semblablement, une autre musique soumise durant des siècles aux rigueurs doctrinales, la musique chrétienne, continue à être exécutée et même bien plus fréquemment (que l’on songe aux Passions de Bach) indépendamment des raisons cultuelles et dévotionnelles qui en furent l’origine. Chostakovitch a vécu longtemps dans cette dualité des promesses de l’idéologie dominante qu’il faut célébrer et des évidences que l’on doit taire. De là, ce double langage, avec sa part d’ironie, d’allusions, de secrets mêmes. Son interprétation n’est donc pas sans aléas et elle a alimenté de vifs débats. Frans Lemaire en propose ici une synthèse biographique basée essentiellement sur les témoignages qui s’imposent au départ de la musique et des textes.

Ingénieur civil (UCL), gradué de Harvard, Frans C. Lemaire a mené parallèlement une carrière industrielle et l’écriture de nombreux articles et essais, ainsi que de plusieurs ouvrages aux Éditions Fayard, notamment sur la musique russe du XXe siècle.

Également disponible en version numérique.
Commander directement sur www.academie-editions.be




Zoom

 

Zoom

 

Zoom

 

Zoom

 

Zoom

 

Zoom

 

Top