Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Les Publications    Toutes les publications    Puissants et misérables
Jean-Pierre Devroey

Puissants et misérables

Système social et monde paysan dans l'Europe des Francs (VIe-IXe siècles)
Textes du quatrième de couverture du mémoire

Ce livre tente de donner une image d’ensemble des sociétés occidentales au début du Moyen Age.
Une première partie fournit des outils pour penser le système social : Catégories, systèmes de domination, ordres et relations. Elle aborde successivement l’ordre du Monde (comment la société a-t-elle été pensée et représentée), l’ordre institutionnel (systèmes, liens et lieux du pouvoir royal) et l’ordre familial, avant de s’interroger sur la nature des liens d’homme à homme (vassalité, amitié) qui cimentaient cette société hiérarchique. L’analyse se poursuit par l’étude des relations sociales : Comment les hommes expriment-ils les notions de domination et de supériorité ? Comment la société médiévale se fractionnet-elle en catégories sociales ? Comment se divise-t-elle sur la liberté de l’homme et sa sujétion ? Comment la domination des élites s’exprime-t-elle en termes de pouvoir et d’oppression, d’ordre et de désordre ? La troisième partie du livre résulte d’un pari : conserver à la paysannerie (qui formait l’immense majorité des hommes et des femmes qui ont vécu dans l’empire franc) son autonomie comme sujet de l’histoire et intégrer l’économie rurale dans une vision d’ensemble des sociétés européennes et de leur développement jusqu’à l’an mil. Au-delà de l’idée d’un « Grand Partage » entre Ancien et Moderne dans l’histoire de la civilisation occidentale, le livre conclut sur la question de la rationalité et de la capacité de l’homme médiéval à appréhender le réel et à agir sur le monde.
Cet ouvrage fait la synthèse dans une perspective comparatiste des recherches des trois dernières décennies. Les éditions de textes, le recours simultané aux autres sciences sociales, les progrès de l’archéologie permettent aujourd’hui une approche totalement neuve de cette période.

Jean-Pierre Devroey est professeur d’Histoire médiévale à l’Université libre de Bruxelles. Depuis trente ans, il a consacré l’essentiel de ses recherches à l’économie et à la société du Haut Moyen ge. Il a été élu en 2000 à l’Académie royale de Belgique. Il a publié en 2003 un premier volet, consacré aux Fondements matériels, échanges et lien social, de cette vaste enquête sur l’économie rurale et la société médiévale.

Illustration de jaquette : Le roi, juge des pauvres. Psautier de Stuttgart. Saint-Germain-des-Prés (vers 830), fol. 83v. (Psaume 72, 4)
© Württembergische Landesbibliothek, Stuttgart.
L’artiste utilise l’histoire du jugement de Salomon pour illustrer le Psaume 72, 4 : « Il jugera les pauvres du peuple et il sauvera les fils des pauvres ».
Édition
LieuBruxelles
ÉditeurAcadémie royale de Belgique
Année2006
Numéro d'édition2039
CollectionMémoires de la Classe des Lettres
Formatin 8°
Série3
TomeXL
Numéro2039
Nombre de pages727
ISBN2-8031-0227-7
Prix55€
N° Fiche2757
Documents
Jean-Pierre Devroey, Puissants et misérables. Système social et monde paysan dans l'Europe des Francs (VIe-IXe siècles) - format pdf