Les Actualités / Le clair-obscur de la conscience. L'union de l'âme et du corps selon Descarte...

Le clair-obscur de la conscience. L'union de l'âme et du corps selon Descartes, un ouvrage de Daniel Salvatore Schiffer

Préface de Pierre Somville.

René Descartes (1596-1650) : un classique de la philosophie, père du rationalisme, disciple du dualisme platonicien et inventeur du cogito.

Il existe pourtant un autre Descartes, méconnu : l’observateur de ce qui, en l’homme, se situe à la limite du rationnel et de l’irrationnel. Bref, en cette partie qu’est, aux confins de l’âme et du corps, le non-rationnel : la sensibilité ou, mieux, l’affectivité. D’où le sens du titre de ce livre : le clair-obscur de la conscience, réunissant les idées claires et distinctes de l’âme et les idées obscures et confuses du corps.

C’est donc, chronologiquement, le troisième et dernier Descartes, le moins étudié mais le plus authentique, que l’on analysera ici : après le savant du Discours de la Méthode, puis le métaphysicien des Méditations, le psychologue des Passions de l’âme. Ainsi est-ce un Descartes original et inédit, réévalué et actualisé à la lumière de la philosophie contemporaine, que le lecteur découvrira en ces pages.

Daniel Salvatore Schiffer est agrégé de philosophie pour l’enseignement supérieur et titulaire d’un diplôme interuniversitaire belge d’études approfondies en « esthétique et philosophie de l’art ». Considéré comme l’un des grands spécialistes du dandysme, il a écrit, sur ce sujet, de nombreux et importants ouvrages, publiés aux Presses Universitaires de France et chez Gallimard, à Paris.

Commander directement sur www.academie-editions.be

Zoom

 

Top