Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Coordinateur
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
Cycle « Entre l’homme et l’animal : perspectives prémodernes en Europe et au Proche-Orient »
Lieu
Site
Bruxelles
Immeuble
Palais des Académies
Local
Salle à déterminer
Adresse
Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Activités    Classification des animaux et place de l’Homme dans la zoologie arabe médiévale
Mer
19  02
17:00
Inscriptions
clôturées
Mercredi 19 février 2020 à 17 heures
Bruxelles – Palais des Académies – Salle à déterminer
Classification des animaux et place de l’Homme dans la zoologie arabe médiévale
La question de la frontière entre humanité et animalité n’a cessé d’alimenter la réflexion au cours du temps. De nos jours, elle revient même avec force dans les productions culturelles et débats scientifiques. Durant ce cycle, nous adopterons le regard des textes scientifiques et littéraires de l’Antiquité et du Moyen Âge, en croisant la vision offerte en Occident avec celle proposée dans la tradition arabe. Après avoir présenté les enjeux anthropologiques de la polarité homme-animal (leçon 1), nous envisagerons l’organisation du monde vivant et la relation homme-animal dans la zoologie écrite en langue arabe, longtemps considérée comme inexistante et pourtant héritière d'Aristote et de toute une tradition ancienne à laquelle elle intègre des éléments de la culture arabo-persane (leçon 2). En Occident, les écrits zoologiques d’Aristote connaissent aussi une grande diffusion par le biais des traductions arabo-latines. Y sont décrites les capacités cognitives d’animaux se rapprochant de la réflexion humaine, que les médiévaux considèrent à leur tour au moment de définir la spécificité de l’homme vis-à-vis de l’animal (leçon 3). Enfin, nous engloberons les approches scientifiques et littéraires en envisageant le cas des hybrides, tels que les hommes à tête de chien et les centaures, pour mettre en évidence la valeur culturelle du monstre et son rôle de négociateur entre les catégories d’humain et d’animal (leçon 4).


Bibliographie sélective

AARAB A., Le Livre des animaux d'al-Jâhiz, Paris, L'Harmattan, 2015.

L’humain et l’animal dans la France médiévale (XIIe-XVe siècle)/ Human and Animal in Medieval France (12th-15th century), éd. par I. Fabry-Tehranchi et A. Russakoff, Amsterdam, Rodopi, 2014.

LECLERCQ-MARX J. « Prototypes antiques et re-créations médiévales : le cas de quelques
monstres anthropomorphes (sirènes, centaures, minotaures)
», dans Degrés, 145-146, 2011, p. 1-17.

LECOUTEUX C., Les monstres dans la pensée médiévale européenne, Paris, PUPS, 1993.

VAN DEN ABEELE B., Le «  De animalibus  » d’Aristote dans le monde latin : modalités de sa
réception médiévale
, dans Frühmittelalterliche Studien, 33, 1999, p. 287-318.

ZUCKER A., Aristote et les classifications zoologiques, Louvain-la-Neuve / Paris / Dudley (Mass.), Éditions Peeters, 2005.

Programme
17:00
19:00
Classification des animaux et place de l’Homme dans la zoologie arabe médiévale
Intervenant
Documents préliminaires
Prospectus du Cycle_Entre l’homme et l’animal - format pdf
Photos
Photo Philippe Molitor