Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Coordinateur
Conférenciers
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
Goethe, Rome et la poésie. Des élégiaques latins aux Elégies romaines
Lieu
Site
Namur
Immeuble
Palais provincial
Local
Palais provincial
Adresse
Place Saint-Aubain, 2, 5000 Namur
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Activités    Goethe, Rome et la poésie. Des élégiaques latins aux Elégies romaines
Mar
11  02
17:00
Inscriptions
clôturées
Mardi 11 février 2020 à 17 heures
Namur – Palais provincial
Goethe, Rome et la poésie. Des élégiaques latins aux Elégies romaines
Dans l’œuvre immense et protéiforme de Goethe (1749-1832), l’Antiquité se fait de plus en plus présente au fil du temps. À cet égard, son voyage en Italie entre 1786 et 1788, avec ses séjours prolongés à Rome, marque un tournant dans sa production littéraire. Goethe y a consacré bien plus tard un récit autobiographique en prose, le Voyage en Italie, mais son expérience romaine a aussi donné lieu à un recueil de poésies conçu sur le modèle des poètes élégiaques latins (Tibulle, Properce et Ovide) : les Élégies romaines.

On a longtemps voulu voir dans ce recueil, comme d’ailleurs dans l’élégie érotique latine, la mise par écrit des sentiments et de la vie amoureuse de l’auteur. À partir d’une sélection de textes lus en traduction, la conférence entend montrer que la signification du recueil est tout autre) : l’enjeu est en réalité d’instaurer une relation dynamique et ludique entre le processus de création poétique, l’Amour et une Rome qui est un lieu où se mêlent expériences vécues, vestiges de l’Antiquité et réminiscences littéraires.

L’étude d’un tel sujet impose de franchir les barrières disciplinaires traditionnelles et se veut donc aussi une invitation au dialogue entre latinistes et germanistes.


Bibliographie sélective


GOETHE, JWV., Voyage en Italie. Traduit de l’allemand par Jacques Porchat. Traduction révisée, complétée et annotée par Jean Lacoste. Préface de Jean Lacoste, Goethe, Ou la nostalgie du voyageur, 4e édition revue et corrigée, Paris, 2011.

GOETHE, JWV., Römische Elegien. Faksimile der Handschrift. Avec une transcription de Hans-Georg Dewitz et une postface de Horst Rüdiger, Frankfurt A.M., 1980.

GOETHE, JWV., Élegies romaines. Traductions de Raimond Voyat, Paris, 1991.

GRUMACH, E., Goethe und die Antike, Berlin, 1949.

KAUFMANN, S., Schöpft des Dichters reine Hand...,Studien zu Goethes poetologischer Lyrik, Heidelberg, 2011.

VEYNE, P., L’élégie érotique romaine. L’amour, la poésie et l’Occident, Paris, 1983.

ZIMMERMANN, B., Sprechende Antike. Goethes römische Elegien, in: Die Antike der Moderne. Vom Umgang mit der Antike im Europa des 18. Jahrhunderts, sous la dir. de Veit Elms, Günther Lottes et Vanessa de Senarclens, Hannover 2009, S. 275-291.

Programme
17:00
19:00
Goethe, Rome et la poésie. Des élégiaques latins aux Elégies romaines
Intervenants
Photos
Photo FTPN: C. Genard