Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
Raisons au bord de la folie. Sur les derniers fragments de Nietzsche
Lieu
Site
Bruxelles
Immeuble
Palais des Académies
Local
Salle à déterminer
Adresse
Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Activités    Face au nihilisme, quelle pensée du devenir ?
Mar
04  02
17:00
Inscriptions
clôturées
Mardi 4 février 2020 à 17 heures
Bruxelles – Palais des Académies – Salle à déterminer
Face au nihilisme, quelle pensée du devenir ?

Avant de sombrer dans la folie, entre automne 1887 et mars 1888, Nietzsche avait lui-même rassemblé 372 fragments sous le titre « Volonté de puissance », un ensemble différent de ce que sa sœur publiera sous ce nom, non sans manipulation. Ces fragments rassemblent donc le dernier état de sa pensée, plus que jamais tendue par l'effort inouï, si l'on veut bien en prendre la (dé)mesure, de dépassement de la métaphysique et de la morale.

Le cours-conférences analysera d'abord plusieurs de ces fragments afin de les lire au plus près « sans y mêler d'interprétation » comme Nietzsche l'exigeait. Loin de se fixer a priori sur les thèmes dominants attribués à Nietzsche (volonté de puissance, retour éternel, surhomme...) lesquels piègent la démarche interprétative, il s'agira de scruter ligne à ligne le double effort de dénonciation des impasses du nihilisme (de la « mort de Dieu ») et de tracement d'une pensée de l'avenir.

Ils tenteront ensuite de montrer la cohérence (les « raisons ») de Nietzsche et, arrachés les masques des « valeurs » héritées, la pensée qu'il projette vers notre monde. Une pensée de la création intensive de vie dans le jeu des puissances du réel peut-elle nous orienter alors même qu'elle implique des destructions ?

La lucidité nietzschéenne est, quoi qu'il en soit, plus que nécessaire face aux délitements contemporain.


Bibliographie sélective

NIETZSCHE F., tome VIII,2 de l’édition Colli et Montinari, des Nietzsche Werke (Nachgelassene Fragmente, herbst 1887 bis Marz 1888), Walter De Gruyter & Co. , Berlin, 1970 ; tome XIII des Oeuvres philosophiques complètes, trad. Pierre Klossowski, Gallimard, Paris, 1976.

DELEUZE G., Nietzsche et la philosophie, Presses universitaires de France, Paris, 1962, nombreuses rééditions.

STIEGLER B., Nietzsche et la critique de la chair : Dionysos, Ariane, le Christ, Presses universitaires de France, Paris, 2005.

WOTLING P., Nietzsche et le problème de la civilisation, Presses universitaires de France, Paris, 1995.

Nietzsche et la phénoménologie. Entre textes, réceptions et interprétations, ouvrage collectif sous la direction de Bertot (Clément) et Leclercq (Jean), Classiques Garnier, Paris, 2019.
Programme
17:00
19:00
Face au nihilisme, quelle pensée du devenir ?
Intervenant
Photos
Photo Philippe Molitor