Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
Un destin hors normes : Louis Piérard, écrivain, journaliste, critique d'art, conférencier et fondateur, il y a près d'un siècle, de PEN Belgique
Lieu
Site
Mons
Immeuble
Mundaneum
Local
Mundaneum
Adresse
Rue de Nimy, 76, 7000 Mons
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Activités    Un destin hors normes : Louis Piérard, écrivain, journaliste, critique d'art, conférencier et fondateur, il y a près d'un siècle, de PEN Belgique
Jeu
10  09
17:30
Inscription à la leçon "Un destin hors normes : Louis Piérard, écrivain, journaliste, critique d'art, conférencier et fondateur, il y a près d'un siècle, de PEN Belgique "
Jeudi 10/09/2020

Nous vous remercions de confirmer votre inscription en complétant le formulaire ci-dessous.

Titre
Prénom
Nom
Adresse e-mail
Adresse / Rue
Adresse / Code postal
Adresse / Localité
Adresse / Pays
Téléphone
Nombre de participants
Confirmer
Mon inscription
Fermer
Inscription
Jeudi 10 septembre 2020 à 17h30
Mons – Mundaneum
Un destin hors normes : Louis Piérard, écrivain, journaliste, critique d'art, conférencier et fondateur, il y a près d'un siècle, de PEN Belgique
« Belge international », né en 1886 dans le Borinage, à Frameries, Louis Piérard est à la fois journaliste, écrivain, critique d’art, conférencier et homme politique. Issu d’une famille modeste, il a toujours eu à cœur de s’engager dans la société, qu’elle soit locale, nationale ou internationale. Il fut le précurseur de manifestations culturelles et éducatives telles que l’Université populaire qu’il créa à Frameries en 1902 - (lorsqu’il entreprit les premières démarches pour sa création il avait 16 ans !), le Festival de théâtre populaire dans le village de Bougnies (s’il n’avait été interrompu en 1940, il aurait pu devenir l’équivalent du festival d’Avignon), le Club des Ecrivains belges, futur PEN Club Belgique en 1922…Député dès 1919, il fut à l’origine de plusieurs initiatives dans le domaine littéraire et éducatif. Journaliste polyglotte il sillonna le monde en qualité de correspondant de journaux belge et européens. Verhaeren lui portait une grande amitié et encouragea les débuts de l’écrivain qui comptait parmi ses amis et correspondants des écrivains ( Paul Valéry, Georges Duhamel, Blaise Cendrars, Maurice Maeterlinck, Colette, Stéphane Zweig, Romain Rolland, Jules Romains, Emile Verhaeren , Max Elskamp, …), mais aussi des artistes comme James Ensor, Rik Wouters, Pierre Paulus, Jakob Smits.

Il entra à l'Académie royale de langue et littérature françaises de Belgique en 1949.
On lui doit une biographie sensible de Vincent Van Gogh, nourrie de rencontres de l’auteur avec des vieux Borains qui avaient croisé le peintre lors de son séjour dans le pays noir. On lui doit des essais, des romans, des poèmes, des chroniques et des essais. Plus d’une trentaine d’ouvrages font de lui un auteur complet, attentif aux arts et aux lettres, autant qu’aux hommes qu’il côtoyait du plus simple au plus haut niveau. Il mourut à Paris en 1951 au cours d’une cérémonie de remise de prix littéraire à Colette qui lui rendit hommage : L'homme charmant, l'érudit académicien d'une confortante urbanité, nous venons de le perdre : il faudra que nous acceptions cette disparition à laquelle nous ne sommes pas encore faits. D'une couche d'infirme, la mort d'un pareil ami est amère.Je pense tristement à Piérard. (Colette, Savoir et Beauté, n° spécial 11-12, Hommage à Louis Piérard, 1951)
A Frameries, un monument lui a été érigé au centre d'une cité dédiée à sa mémoire et sur lequel on lit : "Il aimait la beauté et la faisait aimer". Verhaeren lui écrivit, peu avant sa mort en 1916, Que de bonne amitié je sens en vous. Les vers que vous faites depuis la guerre me sont fraternellement chers. Votre émotion s’y avive et s’y renouvelle.Je vous sais courageux et net et clair. Vous portez fièrement votre dignité d’homme et vous cherchez sans cesse à rendre plus ardente votre vie. Croyez que je vous aime bien.

Au cours de cette conférence, Jean Jauniaux, écrivain et président de PEN Belgique évoquera le parcours de l’écrivain et du journaliste mais aussi du fondateur de PEN en Belgique. Cette conférence sera agrémentée de lectures d’extraits de l’œuvre de Piérard et des courriers qui lui ont été adressés par ses confrères, lus par l’écrivain et académicien Jacques De Decker. On pourra aussi entendre un fragment de l’enregistrement sonore inédit de Louis Piérard prononçant l’éloge funèbre de son ami James Ensor.


Bibliographie sélective

Bibliographie de Louis Piérard (extraits):

Poésie
Images Boraines (1907)
De flammes et de fumées (1914)

Essais
Un poète de la vie populaire, Max Elskamp (1914)
La peinture belge contemporaine (1928)
La vie tragique de Vincent Van Gogh (1924)
Constantin Meunier
Pierre Paulus (1948)
Histoire de la Belgique (1948, Collection Que sais-je ?)

Romans, nouvelles et récits
Les trois borains et autres histoires (1925)
La maison des serpents et autres lieux étranges (1928)
Belgique, terre d’exil (1932)
Les réfugiés (1942)
Programme
17:30
19:30
Un destin hors normes : Louis Piérard, écrivain, journaliste, critique d'art, conférencier et fondateur, il y a près d'un siècle, de PEN Belgique
Intervenant