Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Actualités    Éclairages divers. Contributions d’Académiciens et Académiciennes à la compréhension de la société et à une réflexion collective en cette période de pandémie (apportées entre le 25 mars et le 19 mai)
18 mai 2020
Éclairages divers. Contributions d’Académiciens et Académiciennes à la compréhension de la société et à une réflexion collective en cette période de pandémie (apportées entre le 25 mars et le 19 mai)
Plus que jamais, en cette période de crise sanitaire mondiale, l’Académie royale de Belgique entend participer activement, en tant qu’organe institutionnel de la recherche et de la culture en Fédération Wallonie-Bruxelles et à travers ses membres, au développement d’une approche tant rationnelle que sensible des phénomènes sociétaux et à la construction de solutions concrètes.

Vous trouverez sur cette page plusieurs contributions d’Académiciens ou Académiciennes à cette mission. Elles engagent exclusivement leurs auteurs, mais témoignent de l’impact de ceux-ci sur la vie scientifique et culturelle. Cette page d’actualité sera mise à jour chaque semaine. Vous pouvez cependant rester informés en continu à travers les réseaux sociaux de l’Académie royale de Belgique : Facebook, Twitter et Linkedin.

Benoit Frydman a accordé un entretien à la RTBF à Arnaud Ruyssen dans l’émission CQFD sur le thème « Le monde d’après », qui porte donc sur les suites du covid (lien)

Bernard Rentier a participé le 18 mai à un webinaire axé sur l’évaluation des carrières académiques en Europe et organisé par l’Association des universités européennes (EUA) (lien).

Isabelle Ferreras était l’invitée du « Grand Oral » RTBF / Le Soir le 16 mai. Elle est revenue à cette occasion sur la carte blanche publiée dans la presse et appelant à démocratiser le monde du travail et à préparer la relance économique après la crise du Covid-19 (lien).

• Démocratiser (l’entreprise), démarchandiser (le travail), pour dépolluer (la planète), tel est le credo de 3.000 chercheurs et chercheuses en sciences humaines qui ont co-signé une carte blanche visant à construire « le monde d’après ». Cette initiative, soutenue par plusieurs membres de l’Académie, a été lancée entre autres par Dominique Méda et Isabelle Ferreras et a été relayée le 15 mai dans plusieurs journaux européens dont Le Soir (lien) ; Le Monde (lien) ; et The Guardian (lien). Plus d’informations sur le mouvement : https://democratizingwork.org/.

François Ost a publié une fiction intitulée L’arche et la tour, qui fait directement suite au conte Moins mauvais des mondes, dans laquelle, par sa finesse et ses allégories, il nous éclaire sur notre société actuelle. Le texte a été publié dans le journal La Libre Belgique le 15 mai (lien).

Olivier Houdé a signé une tribune dédiée aux bienfaits du confinement sur notre cerveau et publiée le 15 mai dans la magazine Cerveau et Psycho (lien).

Mireille Delmas-Marty prend position contre l’application mobile « StopCovid » dans cette tribune relayée le 14 mai sur le site de l’Académie française des Sciences morales et politiques (lien).

Alain Eraly nous livre son point de vue sur la forme que prendra l’État après la crise dans cet article du journal Le Vif / L’Express paru le 14 mai (lien).

Bruno Colmant et Benoît Frydman ont fait part de leur analyse sur la situation économique de l’après-crise dans cet article du journal Le Vif / L’Express paru le 14 mai (lien).

• Le « Résilience Management Group », groupement de scientifiques et d’entrepreneurs de la transition écologique, a élaboré un projet de plan de mesures pour aider les autorités à parvenir à une transition sociale, économique et écologique : le plan Sophia. Plusieurs experts, dont Philippe Bourdeau, Isabelle Cassiers, Olivier De Schutter, Isabelle Ferreras, Philippe Van Parijs, Jean-Pascal van Ypersele et Edwin Zaccai, en font partie. Le plan a été présenté aux autorités politiques le 14 mai (lien).

Jean-Marie Klinkenberg s’intéresse à la production des discours durant la crise dans une carte blanche publiée le 13 mai dans le journal La Libre Belgique (lien).

Vincent de Coorebyter invite à organiser des élections afin de préparer le « monde d’après » dans une carte blanche publiée le 12 mai dans le journal Le Soir (lien).

Jacques Attali plaide pour un renforcement du mécénat privé afin de soutenir le monde culturel et les artistes dans un entretien avec le journal L’Écho publié le 11 mai (lien).

• Plus de 300 artistes belges, dont Pierre Bartholomée, Philippe Boesmans, Jacques Charlier, Jean-Luc Fafchamps, Steve Houben, Claude Ledoux, Michèle Noiret et Philippe Sireuil, adressent une lettre ouverte au monde politique afin de solliciter une aide exceptionnelle visant à sauver le secteur culturel et les artistes dans cette carte blanche publiée le 11 mai dans le journal La Libre Belgique (lien).

Hugues Bersini a fait part de sa prise de position par rapport au traçage des individus dans cet article du journal La Libre Belgique paru le 11 mai (lien).

Michel Judkiewicz considère que cette crise va ouvrir des opportunités ainsi que de nouveaux horizons selon une carte blanche publiée dans le journal L’Écho le 9 mai (lien).

Dominique Méda préconise un changement de cap radical pour mieux vivre après cette crise dans cet article du journal Ouest France paru le 9 mai (lien).

Dominique Méda invite à penser le monde d’après et à envisager une reconversion écologique dans cette carte blanche publiée le 8 mai dans le magazine scientifique The Conversation (lien).

Bruno Colmant a participé le 7 mai à un webinaire du Cercle de Wallonie intitulé « Comment relancer la machine économique en Belgique et qui va payer la facture ? » (lien).

• La Classe Technologie et Société de l’Académie royale de Belgique a mis sur pied un groupe de travail axé sur les applications informatiques anti-Covid 19. Ce groupe a publié le 6 mai une carte blanche pour le journal Le Soir dans laquelle il engage à protéger les données à caractère privé (lien). Le groupe de travail est composé de Hugues Bersini, Benoit Frydman, Yves Poullet, Françoise Tulkens, Luc Chefneux, Carine Doutrelepont, Jean-Jacques Quisquater, Benoit Macq et de Nathalie Smuha ;

Axel Cleeremans a été interviewé par le journal de la RTBF et analyse notre sommeil en temps de confinement (lien) ;

• La crise actuelle aura des impacts considérables sur la pauvreté et le creusement des inégalités sociales selon Olivier De Schutter, Rapporteur spécial des Nations unies sur l’extrême pauvreté et les droits humains, qui était l’invité du journal télévisé sur la RTBF le 2 mai (lien) ;

Philippe Dubois a co-signé une carte blanche parue dans le journal Le Soir le 1er mai dans laquelle il rappelle l’importance de l’urgence environnementale qui ne doit pas être éclipsée par la crise du Covid-19 (lien) ;

Isabelle Ferreras était l’invitée de l’émission « CQFD » le 1er mai sur la radio La Première – RTBF durant laquelle elle a tenu à revaloriser les fonctions dites subalternes qui jouent un rôle fondamental dans la lutte au quotidien contre la pandémie (lien) ;

Hugues Bersini signe une carte blanche dans le journal La Libre Belgique du 29 avril dans laquelle il décrit la compétition scientifique à l’œuvre en cette période de lutte contre le Covid-19 (lien) ;

• Plusieurs experts considèrent que la crise met encore plus en évidence la nécessaire évolution vers un système alimentaire plus durable. Opinion d’un collectif de signataires dont Luc Chefneux et Yvan Larondelle, publiée le 30 avril dans le journal La Libre Belgique (lien) ;

Hervé This propose de réinventer les études supérieures à l’aune du confinement et de la crise du Covid-19 (lire son texte) ;

Isabelle Cassiers signe une opinion dans le journal Le Soir parue le 29 avril dans laquelle elle nous explique comment le passé peut éclairer le présent (lien) ;

Kenneth Bertrams et Bruno Colmant ont participé au Grand Débat sur LN24 le 28 avril 2020 intitulé « Qui va financer la crise du Covid-19 ? » (lien) ;

Benoît Moritz, en collaboration avec Éric Corijn, lance un appel pour un plan bruxellois de relance urbaine dans cette carte blanche publiée le 28 avril 2020 dans le journal Le Soir (lien) ;

Yves Poullet a collaboré à la rédaction d’un rapport mettant en place une stratégie de gouvernance des solutions technologiques pour une sortie de la crise (lien) ;

• Un « Resilience Management Group » composé d’académiques, d’économistes et d’entrepreneurs de la transition, dont plusieurs membres de l’Académie, à savoir Philippe Bourdeau, Isabelle Cassiers, Olivier De Schutter, Isabelle Ferreras, Philippe Van Parijs, Jean-Pascal van Ypersele et Edwin Zaccai, signe une carte blanche parue le 25 avril 2020 dans le journal Le Soir (lien) ;

Jean-Pascal van Ypersele a été interviewé par le journal L’Avenir pour un article paru le 24 avril 2020 (lien) ;

Hervé This vous propose de réaliser des expériences culinaires et scientifiques à domicile en ces temps de confinement (lire son texte) ;

Hervé Hasquin était l’invité de l’émission « 50 minutes avec… » sur la chaîne LN24 le 20 avril 2020 durant laquelle il a analysé la place des pandémies dans l’Histoire (lien) ;

Daniel Hurstel a signé une tribune dans Le Monde du 18 avril 2020 sur la question du versement de dividendes aux actionnaires d’entreprises bénéficiant d’une aide publique face à la crise du Covid-19. Plutôt que la contrainte réglementaire, il recommande la concertation au sein du conseil d’administration en considération des intérêts des parties prenantes (lien) ;

• Dans une chronique publiée pour le journal Le Monde le 18 avril 2020, Dominique Méda avertit que la pandémie de Covid-19 doit être comprise non pas comme une catastrophe naturelle dont il faudrait juste éviter qu’elle ne se reproduise, mais comme un coup de semonce exigeant une bifurcation radicale (lien) ;

• Faut-il lancer un débat public en Belgique sur le développement d’une technologie de lutte contre le virus comme la dénommée « application Corona » ? Hugues Bersini et Yves Poullet sont parmi les signataires d’une carte blanche à ce sujet parue le 18 avril 2020 dans le journal Le Vif / L’Express (lien) ;

Jacques Attali signe une chronique intitulée « Coronavirus : le rôle majeur du monde associatif » parue le 17 avril 2020 dans le journal Les Échos (lien) ;

Sylvie Brunel s’est entretenue le 17 avril 2020 pour le journal Le Figaro par rapport aux idées fausses véhiculées par rapport aux bienfaits du confinement sur la nature (lien) ;

Benoit Frydman a rédigé un article intitulé « Le traquage individuel constitue une ligne rouge à ne pas franchir » paru le 17 avril 2020 dans la rubrique « Ripostes » de La Libre Belgique (lien) ;

Benoit Moritz a été interviewé par le journal L’Écho dans cet article intitulé « Comment le coronavirus va impacter l’urbanisme et les transports » et paru le 17 avril 2020 (lien) ;

Raoul Delcorde a co-écrit avec Vincent Laborderie un article intitulé « Repenser la mondialisation à la lumière du coronavirus » pour le journal L’Écho du 16 avril 2020 (lien) ;

Olivier De Schutter a signé une opinion, en collaboration avec Philippe Lamberts, co-président du Groupe des Verts/ALE au Parlement européen, intitulée « La peste brune sera-t-elle la prochaine pandémie ? » et parue dans le journal La Libre Belgique le 16 avril 2020 (lien) ;

Jean-Marc Jancovici, président du think tank « The Shift Project », est intervenu le jeudi 16 avril 2020 sur la question de la décarbonation de la société après la crise du Covid-19 (lien) ;

Hugues Bersini a publié un essai, intitulé « L’intelligence artificielle peut-elle engendrer des artistes ? », dans le journal La Libre Belgique et paru le 15 avril 2020 (lien) ;

Vincent de Coorebyter a participé au débat en ligne du mouvement citoyen « Il fera beau demain » intitulé « Démocratie : le pouvoir aux experts ou dans les mains des citoyens ? » (lien) ;

• Plusieurs scientifiques lancent un appel visant à rendre les études disponibles au plus grand nombre, de surcroît en temps de crise. Entretien avec l’un d’eux, Bernard Rentier, dans le journal Le Vif / L’Express du 15 avril 2020 (lien) ;

Jean Tirole signe une chronique intitulée « Le mauvais procès fait à la mondialisation » parue le 15 avril 2020 dans le journal Les Échos (lien) ;

• À côté des instances officielles, des groupes informels apportent une autre voix dans le débat sur la crise. Citons ici la contribution de quatre membres de l’Académie relayée par le journal Le Soir le 15 avril 2020 : Jean-Pascal van Ypersele, Olivier De Schutter, Isabelle Ferreras et Isabelle Cassiers (lien) ;

Bruno Colmant a co-signé une chronique avec Georges Ugeux, professeur adjoint à la Columbia Law School de New York, intitulée « L’État belge doit lancer un gigantesque emprunt public » et parue le 14 avril 2020 dans le journal La Libre Belgique le (lien) ;

Vincent de Coorebyter a signé une chronique intitulée « Coronavirus : le vertige de la responsabilité », parue le 14 avril 2020 dans le journal Le Soir (lien) ;

• Plusieurs experts et scientifiques, dont Mathias Dewatripont, proposent une stratégie de déconfinement responsable dans cet article publié dans le magazine Nature Medicine le 14 avril 2020 (https://www.nature.com/articles/s41591-020-0871-y). Par ailleurs, Mathias Dewatripont a également participé à une conférence en ligne sur le même sujet organisée par l’Institute for Interdisciplinary Innovation in healthcare (lien) ;

Olivier De Schutter était l’invité de l’émission « Ce qui fait débat – CQFD » sur La Première (RTBF) le 9 avril 2020 pour évoquer la crise alimentaire sous-jacente à la crise sanitaire et économique liée à la pandémie de Covid-19 (lien) ;

Jean-Marie Klinkenberg publie un nouvel ouvrage intitulé « Votre langue est à vous » aux éditions EME (lien) ;

• Plus de 250 scientifiques, dont Olivier De Schutter, Jacques Pélerin, Yves Poullet, Bernard Rentier et Edwin Zaccaï, tous membres de l’Académie, appellent à repenser d’urgence notre mode de développement afin qu’il devienne plus soutenable dans une carte blanche publiée dans La Libre Belgique le 8 avril 2020 (lien) ;

Paul Magnette a co-signé une carte blanche avec Maria Joao Rodrigues intitulée « Reprendre les affaires «comme avant» serait la pire erreur historique » publiée dans le journal Le Soir le 7 avril 2020 (lien) ;

• Un collectif de signataires, dont Jean-Pascal van Ypersele et Olivier De Schutter, publie cette carte blanche publiée le 6 avril 2020 dans le journal La Libre Belgique à l’intention des gouvernements fédéral et régionaux en vue de garantir la sécurité alimentaire en ces temps de crise. (lien) ;

Mathias Dewatripont a intégré le « Groupe d'Experts en charge de l'Exit Strategy » (GEES), groupe de 10 experts mis sur pied par le Gouvernement fédéral afin d'étudier les conditions du déconfinement de la population (lien) ;

Mathias Dewatripont, en collaboration avec Michel Goldman et trois professeurs du Collège du France, a publié une tribune intitulée « Les États européens doivent sortir de la crise de manière solidaire et coordonnée » parue le 4 avril 2020 dans Le Figaro (lien) ;

Isabelle Ferreras et André Sapir ont apporté leur contribution au dossier spécial « Repenser l’après-coronavirus » du journal Le Soir paru le 4 avril 2020 (lien) ;

Jean Stephenne a été nommé le vendredi 4 avril président du comité de surveillance de l’entreprise allemande de biotechnologie CureVac, laquelle s'est attelée au développement d’un vaccin contre le Covid-19. Il s'exprime dans Le Soir (lien) et La Libre Belgique (lien) ;

Dominique Méda apporte son éclairage de sociologue et nous invite à prendre conscience des métiers dits invisibles qui contribuent à la survie de la société et nous exhorte également à tirer les leçons de cette crise (lien) ; (lien) ; (lien) ;

Francis Alÿs a réalisé une performance artistique centrée sur la marche et le confinement durant laquelle il a parcouru près de 118 km (lien) ;

Bruno Colmant a participé à la conférence en ligne sur le déconfinement organisée par le mouvement participatif « Il fera beau demain » le 1er avril 2020 (lien) ;

Bruno Colmant et Baudouin Decharneux ont co-signé, avec Éric de Beukelaer, une carte blanche intitulée « Léviathan, sors de ton confinement ! » parue dans La Libre Belgique le 1er avril 2020 (lien) ;

Jean Tirole explique quatre scénarios pour payer la facture de la crise dans une tribune publiée le 1er avril 2020 dans le quotidien Les Échos (lien) ;

Jacques Attali était sur les antennes de l’émission « Entrez sans frapper » sur La Première le 31 mars 2020 pour évoquer la crise du Covid-19. La pandémie actuelle pourrait, selon lui, mener à une prise de conscience générale de nos sociétés (lien) ;

Étienne Davignon a écrit une carte blanche intitulée « Allez l’Europe, on a besoin de toi ! », parue dans Le Soir le 31 mars 2020, dans laquelle il exhorte une réaction de l’Europe face à la crise du Covid-19 (lien) ;

Didier Viviers et Mario Telò ont co-signé une carte blanche, en association avec d’autres personnalités du monde académique européen, qui a été publiée le 31 mars 2020 dans le journal Le Soir (lien). L’article a été traduit dans plusieurs langues et publié dans les quotidiens Caleaeuropeana et EU Observer. Des résumés ont également été publiés dans les quotidiens El País, Il Riformista, La Stampa ;

François Ost vient d’écrire un petit conte philosophique qu’il vous livre ici en primeur (lire le conte) ;

Isabelle Ferreras et Dominique Méda ont participé à l’émission « Dans quel monde on vit » sur La Première (RTBF) le 28 mars 2020 axée sur les changements dans le monde du travail en raison du confinement (lien) ;

Hugues Bersini, Mathias Dewatripont et Jean Tirole ont participé à une conférence en ligne le 27 mars 2020 sur la pandémie de Covid-19 (lien) ;

Pierre Jodogne était l’invité de l’émission « Un Jour dans l’Histoire » sur La Première le 27 mars pour parler de la figure d'Edmond d’Hoffschmidt de Resteigne auquel il a consacré un ouvrage paru aux éditions de l'Académie (lien) ;

Edwin Zaccai a participé le 26 mars à un visio-débat organisé par la Fondation Braillard Architectes et intitulé « Pandémie et transition : une suite logique ? » (lien) ;

Michel Judkiewicz a écrit une carte blanche pour le journal L’Écho parue le 25 mars 2020 et intitulée « Rien de nouveau sous le soleil » (lien) ;

Jean-Jacques Quisquater a co-signé une tribune intitulée « Coronavirus : le flicage de tous et toutes pour reprendre une vie sociale ? » parue le 25 mars 2020 dans le média français La Tribune (lien) ;

André Sapir a écrit un article pour la revue Bruegel paru le 25 mars 2020 et intitulé « What the EU should do and not do on trade in medical equipment »(lien) ;

Edwin Zaccai a écrit une carte blanche pour le journal Le Soir parue le 25 mars 2020 et intitulée « Coronavirus et climat : mêmes combats ? » (lien) ;

Bruno Colmant a été interviewé par le journal L’Écho dans un entretien paru le 24 mars 2020 (lien) ;

Éric Lambin a signé une carte blanche pour le journal La Libre Belgique parue le 23 mars 2020 et intitulée « Ce que nous apprennent les crises du Covid-19 et du climat » (lien) ;

Claire Lobet-Maris a écrit un article pour le journal La Libre Belgique paru le 20 mars 2020 et intitulé « Pour le meilleur ou pour le pire : la crise du coronavirus en 7 profils Facebook » (lien) ;

Benoit Frydman a signé une carte blanche pour le journal Le Soir parue le 18 mars 2020 et intitulée « Coronavirus : le temps du « Nous » est de retour, et c’est une bonne nouvelle » (lien).