Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Coordinateur
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
Peut-on critiquer la religion ? Le cas de la littérature arabe contemporaine
Lieu
Site
Bruxelles
Immeuble
Écuries royales
Local
Adresse
Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Jeu
16  02
17:00
Jeudi 16 février 2012 à 17 heures
Bruxelles – Écuries royales –
Peut-on critiquer la religion ? Le cas de la littérature arabe contemporaine
Plusieurs écrivains arabes comme les égyptiens Naguib Mahfouz et Nawal Saadawi ou encore le syrien Haydar Haydar ont subi les foudres des institutions religieuses ou de la population pour avoir malmené l’islam dans leur œuvre. Néanmoins, cela ne décourage pas les romanciers arabes qui abordent fréquemment les questions religieuses, sous divers aspects. Certains tentent de mettre l’islam en valeur - l’exemple-type étant le courant littéraire dit « islamique » - d’autres au contraire adoptent une position critique en soulignant les travers de l’islamisme politique ou du rigorisme par exemple.

Mais le monde arabe ne se limite pas à l’islam : le christianisme et le judaïsme apparaissent également dans la littérature arabe, de même que l’animisme dans certains cas particuliers. Souvent, les auteurs qui abordent la religion de l’Autre insistent sur les côtés positifs d’une société multiconfessionnelle, malgré quelques romans plus polémiques mal perçus par les minorités religieuses visées. Les rapports interconfessionnels sont analysés par le biais de diverses questions, tels que les amours interconfessionnelles.

Ce cours-conférence se base sur de nombreux extraits significatifs tirés d’une vingtaine de romans et de nouvelles dus à des auteurs de divers pays arabes : Egypte, Liban, Irak, Soudan, Libye… et de confessions variées - musulmans, chrétiens et juifs - tous ayant en commun d’écrire en arabe.
Programme
17:00
19:00
Peut-on critiquer la religion ? Le cas de la littérature arabe contemporaine
Intervenant
Documents postliminaires
Diaporama du cours-conférence de Xavier Luffin - format pdf
Photos
Photo Philippe Molitor