Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
Reporté en 2021. La Hongrie d’Etienne Ier à Victor Orban : un nationalisme identitaire, chrétien, parfois xénophobe, ancestral
Lieu
Site
Bruxelles
Immeuble
Palais des Académies
Local
Salle à déterminer
Adresse
Rue Ducale 1, 1000 Bruxelles
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Jeu
12  03
17:00
Inscriptions
clôturées
Jeudi 12 mars 2020 à 17 heures
Bruxelles – Palais des Académies – Salle à déterminer
Reporté en 2021. La Hongrie d’Étienne Ier à Victor Orban : un nationalisme identitaire, chrétien, parfois xénophobe, ancestral
Considérée comme le rempart de la Chrétienté en Europe centrale dès la fin du Moyen Âge, la Hongrie a de tout temps exalté sa spécificité. Jalouse de son indépendance, rivale turbulente de l’Autriche dans le cadre de la monarchie austro-hongroise pendant presque quatre siècles , elle ne fut jamais disposée à favoriser l’émancipation de ses propres minorités croates, slovaques, roumaines ou serbes notamment. L’indépendance du pays, réduit des deux tiers de sa superficie par le traité de Trianon (juin 1920), accentua les frustrations et sentiments d’injustice jusqu’à présent. Ou quand l’Histoire éclaire le présent…

Programme
17:00
19:00
Reporté en 2021. La Hongrie d’Etienne Ier à Victor Orban : un nationalisme identitaire, chrétien, parfois xénophobe, ancestral
Intervenant
Photos
Photo Philippe Molitor