Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
Responsables
Responsable académique
Conférencier
Matières
Matière
Société, lettres et arts
Cours-conférence
Le mal-aimé de l'art : le travailleur
Lieu
Site
Cours-conférence donné à distance
Local
Cours-conférence donné à distance
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Jeu
28  01
17:30
Inscriptions
clôturées
Jeudi 28 janvier 2021 à 17h30
Cours-conférence donné à distance
(en visioconférence) Le mal-aimé de l'art : le travailleur

Aucune société humaine, depuis l’origine des temps, n’a pu se maintenir ni prospérer sans recourir au travail - sans utiliser l’énergie et le temps de celles et ceux qui travaillent. Or, c’est en occultant le travail que, tout au long de notre histoire, les sociétés passées se sont représentées à travers les arts : le travailleur est l’immense absent de l’histoire de l’art, et ce jusqu’à la seconde moitié du 19ème siècle.

Ce n’est qu’alors, dans quelques pays européens au cœur de la révolution industrielle, que le travail est apparu comme méritant une forme de reconnaissance culturelle. Encore faut-il faire preuve d’esprit critique quant aux modalités de celle-ci. La représentation de l’homme ou de la femme au travail, ne constitue-t-elle pas la forme ultime de l’exploitation ?

Comme on ne peut interroger la représentation des travailleurs dans la création artistique en faisant abstraction du contexte économique, social et politique - voire religieux - il nous faudra évoquer historiquement ce contexte, visant ainsi une histoire culturelle de la complexité sociale.     
Programme
17:30
19:30
Le mal-aimé de l'art : le travailleur
Intervenant
Photos