Message
Fermer
Mot de passe oublié
Rechercher
Entrez au moins 3 caractères
Rechercher|Se connecter
-
-
 test
FiltresHaut de pageBas de page
Filtres
Haut de page
Bas de page
Publications de l'Académie    Toutes les publications
Guillaume Wunsch, Michel Mouchart, Federica Russo

Les limites de la connaissance en sciences sociales

L'explication mise en cause
La recherche des causes et des effets est pratique courante dans les sciences de la nature. Cette démarche repose le plus souvent sur l’expérimentation. Mais peut-on déduire des liens de causalité dans les sciences sociales, où l’expérimentation est souvent impossible ou contraire à l’éthique ? Cet ouvrage tente de répondre par l’affirmative, en examinant successivement la démarche causale dans les sciences, l’expérimentation et les méthodes d’observation, la modélisation et la validité des résultats scientifiques. La modélisation structurelle d’un point de vue statistique est mise en exergue comme une des méthodes permettant de proposer des liens de cause à effet dans les sciences sociales. L’ouvrage se termine par des réflexions sur les relations entre recherche scientifique et action politique.

Guillaume Wunsch est professeur émérite de démographie à l’Université catholique de Louvain et membre de la Classe des Lettres de l’Académie royale de Belgique.

Michel Mouchart est professeur émérite de statistique à cette même université.

Federica Russo est chargée de cours en philosophie des sciences à l’Université d’Amsterdam (Pays-Bas).

Depuis quelques années, ces trois chercheurs, de disciplines différentes mais complémentaires, poursuivent ensemble une recherche sur l’explication et la modélisation causale en sciences sociales.

Commande
Édition
LieuBruxelles
ÉditeurAcadémie royale de Belgique
Année2015
Numéro d'édition61
CollectionL'Académie en poche
Format17,8 x 10,9 cm
Numéro61
Nombre de pages112
ISBN978-2-8031-0494-9
Prix7€
N° Fiche4528